Quitter son boulot pour vivre du trading

  • 3883
  • 8
  • 0
  • 1
  • 0
  • 18
Bonjour à tous et bravo à bruno et vincent pour ce nouveau site.
J'aimerai obtenir votre avis sur ma situation professionnelle. Je suis actuellement en contrat de formation pro dans un agence immobilière, mais cette branche ne me plait pas du tout.
A côté de ca j'ai un compte en bourse (environ 10000€) et un compte forex (environ 2000€). Faire du trading est vraiment ce que je veux faire. J'aimerai tout arrêter pour me consacrer plus qu'au trading et faire fructifier mes comptes. Pensez vous que l'on peut facilement quitter son boulot pour vivre du trading? Quels sont vos conseils? Merci d'avance à tous! Benoit T.
  • 0
  • 1
  • 0
  • 18
J'ai oublié de dire que cela ne fait qu'un an que je fais du trading. C'est pour ca que je doute un peu sur ce que je dois faire. En ne consacrant que peu de temps tous les jours j'arrive à tirer quelques profits. Je me dis que si je m'y consacrais à plein temps mes profits seraient surement meilleurs.
  • 92
  • 610
  • 2335
  • 1937
Bonjour Benoit,

Bienvenue ici.

Je te conseille de lire l'article publié par Bruno à ce sujet. Cela te donnera de plus amples détails:
Quel capital faut-il pour faire du trading ?
  • 2
  • 19
  • 44
  • 21
Pour ma part le trading n'est pas vraiment facile
je vous conseillerai de continuer votre boulot jusqu'a ce que vous soyer certains d'avoir une stratégie pouvant vous permettre il ne serai ce que de faire 4% mensuel et de façon régulière
et après objectif atteint vous vous débarrassez de votre boulot pour vous consacrer réellement au trading.
  • 511
  • 11735
  • 41125
  • 26713
  • Qui a voté?
salut

première chose le trading n'est un moyen de faire de l'argent rapidement et sens effort.
en vivre certes mais c'est la dernière étape, il y a bien d'autre chose avant de pouvoir en vivre.
il faut savoir que les "boursicoteurs" c'est ceux qui gagne le plus. il faut bien se rappeler qu'on a une chance sur deux d'avoir raison ou tort.
les boursicoteurs c'est ceux qui rentrent plus sur intuition, sur des on dit, par ce qu' ils ont entendu que......et ne font que quelques trades par mois.
par conte si on fait 100 trades par mois et qu'on est rentable la c'est plus du trading. avec une méthodes mise au point et qui nous ressemble.
je passe des étapes vue que tu est dans le trading depuis un an, mais ton capital que tu cite n'est suffisamment important pour en vivre.
même si tu es un très bon trader, avec un profil agressif et que tu connais bien le money management et que tu risques 5% de ton capital sur chaque trade, tu es loin du compte pour en vivre. je m'explique voulant en vivre ton statut professionnel devient indépendant et tous tes gains engendrés, deviennent la convoitise de l'état à 50%.
c'est la part à donner sur tes gains. il ne faut pas perdre ce facteur de vue, tu gagnes 2000 euros et 1000 euros pour l'état.
il faut faire 3500 euros de gains par mois pour espérer 1750 euros en poche.
mais pour moi le trading reste la meilleur chose que j'ai "rencontré" sur ma route et j'en vis et j'ai pas à me plaindre. mais autour de moi j'ai vu tellement de personnes prendre des claques en cramant leur compte et toutes leurs économies.
Mon conseil prend le TEMPS car c'est un allié, apprend à ressentir le marché à le comprendre et toujours te dire ceci C'EST LE MARCHE QUI A RAISON. et n'oublie pas qu'une méthode personnelle et qui te ressemble est impératif. cette méthode dois être testée sur une longue période je dirais 6 mois mais 1 ans serais le mieux. N'oublie pas le compte démo pour tester tout ca.
Bonne continuation et bon trade
  • 717
  • 5044
  • 18704
  • 13920
Bonjour et bienvenue Benoit!
Voici mon point de vue sur la question :
Quelle merveilleuse et DANGEUREUSE idée que de vouloir quitter son "boulot" pour vivre tranquillement à la maison sur les plus-values générées en bourse, sur le forex, ou tous autres marchés financiers.
Les traders particuliers sont nombreux à avoir cette idée en tête : plus de temps pour le trading, plus de temps pour maximiser les profits, mieux analyser, mieux trader...
L'objectif de "vivre du trading" semble facile à atteindre; Un ordinateur, de bonnes analyses, une stratégie et méthode de trading gagnante, et... Et puis c'est tout... Et NON!
Vivre du trading / Devenir trader indépendant n'est pas si facile! On ne s'invente pas trader indépendant du jour au lendemain! Je vais expliquer point par point les différentes choses à ne pas oublier.

1/ L'expérience
En trading, l'expérience est très importante. Au départ on prend des gamelles; Puis on corrige ces gamelles; On pense avoir compris et qu'au coup suivant tout sera bon; Puis on reprend d'autres gamelles... Et on reperd de l'argent... Et ainsi de suite...
Et un jour, après X craquages, rasage de comptes, et d'euros perdus, on fait moins de bêtises, on sait prendre sa perte quand on se doit de prendre sa perte, on ne traite plus au feeling, on ne laisse plus passer un trade qui déroge à notre stratégie. Les trades impulsifs, la volonté de gagner vite beaucoup d'argent, le besoin de toujours être en position sur le marché,... Tout est sous contrôle! Et bizarrement on fait des petits profits (rien de spectaculaire, mais du profit, pas de la perte!)

2/ La stratégie de trading
Pour VIVRE du trading, il est important d'avoir une stratégie gagnante à long terme. Une stratégie peut être efficace à court terme mais très largement perdante à long terme.

3/ La méthode de trading
Stop loss? Stop suiveurs? Take profit? Pyramidage? Un trade doit être pris sur la base d'une méthode de trading fixée à l'avance. On se tient à cette méthode de trading, et on ne fait jamais autrement.

4/ Le capital, votre nouvel outil de travail
Dans un "boulot" normal, on fait ses heures, puis on est payé. Un seul risque : être licencié (si on a mal fait le travail...)
Si vous perdez votre outil de trading (ex: votre marteau si vous êtes maréchal-ferrant, votre peigne si vous êtes coiffeur), pas de problème, votre patron vous en redonne un autre (et vous demandes d'essayer de ne pas le perdre...)
Si vous vivez du trading, que vous êtres trader indépendant, votre capital est votre outil de travail et IL VOUS EST INTERDIT DE LE PERDRE! Personne, à part vous même, ne sera en mesure de vous redonner votre outil pour travailler.
Le trader indépendant ne doit donc pas exposer son capital à un risque trop élevé. Il doit appliquer un Money Management à la lettre, en utilisant un faible effet de levier.

5/ Le salaire du trader indépendant
Le salaire qu'un trader indépendant peut se verser est fonction de son capital initial et de sa performance. Il doit pouvoir se verser chaque mois un salaire en fonction des objectifs qu'il s'est fixé (afin de pouvoir manger à la fin du mois...). Chaque mois, il doit donc retirer de son compte de trading une partie de la plus-value générée au mois précédent.
Le trader indépendant ne laisse donc pas toutes ses plus-values sur son compte de trading, en se disant qu'il aura ainsi plus de capital pour traiter au mois suivant (et donc plus de profit potentiel à tirer du marché). NON! Le trader indépendant doit manger et vivre! Il se doit de retirer chaque moins un certains pourcentage de la plus-value qu'il a générée grâce à ses opérations de trading. De plus, en ne prélevant qu'un certain pourcentage des profits, il se couvre contre d'éventuelles pertes futures.

Exemple :
Le trader indépendant s'est fixé de retirer chaque mois 50% de ses profits (pour vivre). A la fin du premier mois, il réalise une belle performance et se verse un salaire (non pas 100% des profits, mais 50%). Le trader indépendant profite donc de 50% de ses profits générés sur les marchés financiers; Les autres 50% lui permettent de couvrir une éventuelle perte au mois suivant. Le mois suivant, nouveau bénéfice et le trader ne se verse que 50% de ses profits. Troisième mois, perte! Le trader ne se verse donc pas de salaire mais n'a pas attaqué son capital (outil de travail) étant donné qu'il avait conservé 50% des profits réalisés sur les mois précédents.
A terme, la couverture du risque sera suffisamment importante pour permettre au trader d'augmenter son salaire ou d'augmenter la taille de ses positions, tout en conservant le même risque!

Exemple qui tourne mal :
Après un bon premier mois, imaginons un deuxième mois très mauvais; Les pertes de ce deuxième mois sont supérieures au profits du premier mois.
A la fin de ce deuxièmemois, le trader ne peut donc pas se verser de salaire, ni dégager de nouveaux fonds de couverture, et son capital initial (outil de trading) est entamé.
C'est la psychologie du trader qui en prend un coup!...
Sous pression, le trader devra donc forcément générer de la plus-value au mois suivant, pour combler le déficit de son capital et espérer ensuite se verser à nouveau un salaire (+ couverture) si le montant de ses profits est suffisant. Et oui! Tant que le capital est entamé, le trader ne peut pas se verser de salaire dessus. Ce serait utiliser son outil de travail pour vivre (et donc puiser dans ses propres économies pour vivre), et non la plus-value de son outil de travail...

6/ Quel capital pour devenir trader indépendant?
D'après les points précédents, le trader ne doit donc pas risquer son capital (en utilisant un effet de levier trop important), et ne doit se verser qu'environ 50% des profits qu'il a réalisé via ses opérations de trading.
Et je ne compte pas l'impôt, cf :

voulant en vivre, ton statut professionnel devient indépendant et tous tes gains engendrés, deviennent la convoitise de l'état à 50%.
tradefutur

Imaginons donc que le trader indépendant envisage de se verser chaque mois un salaire de 2'000€ (ce qui n'est pas si énorme pour une activité de "trader").
En tenant compte de la couverture, le trader devra donc dégager 4'000€ de plus-values chaque mois (2'000€ des plus-values du mois précédent sont laissées sur le compte de trading afin de couvrir les potentielles pertes des moi suivants). Pour sécuriser son trading et ne pas utiliser trop d'effet de levier, le trader va fixer que sa plus-value mensuelle représentera environ 5% de son capital par mois. Pour réussir à dégager 4'000€ de plus-values, le trader doit donc avoir initialement un capital de 80'000€ (4000 * 5%)
NB : Si on prend en compte l'impôt français à environ 50%, le trader doit donc générer 8'000€ par mois (2'000€ pour son salaire, 2'000€ de couverture pour ses éventuelles pertes aux mois suivants, et 4000€ pour l'état... D'où l'intérêt de ne pas être trader en France... Délocalisez vous si vous souhaitez devenir trader indépendant...)
NB 2 : une stratégie qui rapporte plus de 5% par mois? Oui, bien sûr... Avez vous pensé à tester votre stratégie à long terme?

7/ Se gérer psychologiquement
Le trader indépendant qui souhaite vivre de son trading devient le garant de son salaire. Bon trading, bon salaire; Mauvais trading, PAS DE SALAIRE! (et non mauvais salaire...)
Le Trader indépendant subit un nouveau stress : celui de gagner pour vivre! (survivre, et bouffer à la fin du mois...)
C'est pour cela qu"il est important d'inclure dès le départ à la stratégie les mois perdants (en gardant 50% des profits en couverture).
Après quelques mois positifs et une couverture des pertes bien effectuée, le stress de gagner pour vivre devrait rapidement disparaître.

8/ Les étapes à suivre pour devenir Trader indépendant
Devenir trader indépendant ne se fait pas du jour au lendemain, sur un coup de tête... Il ne faut pas oublier qu'un faux pas est fatal! Prenez vos précautions, couvrez votre modèle, backtestez votre stratégie à plus long terme...
Le plus "sécurité" est de se lancer en tant que trader indépendant en parallèle de votre activité professionnelle.
Vous êtes sans activité professionnelle ou en transition? OK... Mais vous ne devez pas pour autant vous jeter les deux pieds dans l'eau sans bouée de sauvetage.
TOUT doit être mesuré, anticipé et contrôlé! Les gains comme les pertes! Psychologiquement, les bonnes périodes comme les mauvaises! etc...

9/ les horaires de travail du trader indépendant
Etre Trader indépendant requiert une grosse charge de travail. En effet, le trader indépendant se retrouve souvent seul face aux marchés financiers : passation d'ordres, analyses techniques et fondamentales, anticipation des nouvelles économiques, mise à jour de sa stratégie et méthode de trading (si besoin est), ...
Certains traders indépendants parviennent à avoir des horaires très limités (2 à 3 heures par jours), mais en réalité la majorité des traders indépendants passent les 3/4 de leurs journées face à leurs écrans/courbes/graphiques...
NB : mais quand les vacances sont là, ils savent aussi en profiter ;)


**EN RESUME BENOIT T**
Certains points que j'ai expliqué sont rapides à lire, mais beaucoup plus long à adopter.
Je pense que tu devrais continuer à faire du trading en parallèle de ton travail. Améliore ta stratégie, ta psychologie, ton expérience, et surtout le montant de ton capital! Avec plus de capital et en conservant les mêmes tailles de positions tu prendras beaucoup moins de risques.

NB : si je reprends le montant de ton capital, avec une stratégie à 5% par mois (ce qui est ENORME à tenir!), tu ne devrais donc parvenir à dégager qu'un salaire de 150€ par mois (12'000€ * 5% /2 /2 - impôt et couverture inclus)
  • 511
  • 11735
  • 41125
  • 26713
Tout est dit Vincent. et pour ce qui est de trader a l'étranger oui c'est une bonne idée et qui fonctionne :) :)
De plus, plusieurs comptes sont possibles sur plusieurs machines et engendrer des bénéfices sans trop de taxe......
bon trade à tous
  • 92
  • 610
  • 2335
  • 1937
"En trading, l'expérience est très importante. Au départ on prend des gamelles; Puis on corrige ces gamelles; On pense avoir compris et qu'au coup suivant tout sera bon; Puis on reprend d'autres gamelles... Et on reperd de l'argent... Et ainsi de suite..."

Que celui qui n'est jamais passé par cette période me jette la première pierre ^^
  • 0
  • 1
  • 0
  • 18
Merci pour tous ces retours.
Je vais continuer ma formation pro tout en perfectionnant mon trading et essayer de faire grossir mon capital. Je ne suis pas pressé.
Il me faudrait environ 50000€ pour commencer à être sérieux et pouvoir espérer en vivre.
Il y a du boulot!

Répondre

Vous devez être connecté pour pouvoir discuter...

Sujets similaires