Chômage en France : Sarkozy vs Hollande

  • 2655
  • 0
Les politiques de droite et de gauche en France se sont toujours critiquées sur leur bilan des chiffres du chômage. Ces dernières années, ce duel a été symbolisé par le duo Sarkozy / Hollande. Lors de la dernière campagne Présidentielle, Hollande pointait du doigt le bilan de Sarkozy sur l’augmentation considérable du nombre de chômeurs en France. Aujourd’hui, on se rend compte que François Hollande ne fait pas mieux et est très loin de tenir ses promesses d’inversion de la courbe du Chômage. Pour Nicolas Sarkozy, c’est du pain béni. Le bilan de l’actuel Président de la République est facilement critiquable. Mais qu’en est –il dans les faits ? Quel Président à su le mieux lutté contre le chômage ? Peut-on vraiment dire qu’il y a un gagnant ?


Les vrais chiffres du chômage en France



Quand on parle du chômage en France, les médias ont souvent tendance à parler uniquement des chômeurs de catégorie A. Un chômeur de catégorie A est défini selon l’Insee comme une personne recherchant un emploi et étant sans emploi. De cette catégorie sont donc exclus les travailleurs précaires et les travailleurs à temps partiel recherchant un emploi. Il suffit d’avoir travaillé 1 heure dans le mois pour ne plus faire partie des chiffres officiels du chômage. Vous passez alors dans la catégorie B… celle dont on parle très rarement. Il y a également une catégorie C pour les travailleurs à temps partiel étant à la recherche d’un temps plein, eux aussi sont oubliés des statistiques. Dernière astuces des communicants, les chiffres ne prennent pas en compte les Dom Tom… Les chiffres du chômage sur lesquels les médias communiquent sont donc totalement faussés et sont loin de la réalité.

Pour effectuer une comparaison Sarkozy / Hollande, j’ai donc pris en compte le nombre de chômeurs de catégorie A mais également le nombre de chômeurs total en France (toutes catégories en incluant les Dom Tom, c'est-à-dire les vrais chiffres du chômage en France).

Afin de pouvoir effectuer une comparaison entre les deux Présidents de la République, j’ai pris comme date de référence leur date de prise de fonction à l’Elysée (au mois de Mai). Voici les résultats que j’ai obtenu :


taux chomage sarkozy hollande


[h2]Hollande fait mieux que Sarkozy ?[/h2]

Sur les 3 premières années de mandats de Sarkozy, la France a pris 799 000 chômeurs de plus en catégorie A (+42.05%) et 1 767 000 (+ 73.17%) au total. 
Sur les 3 premières années de mandats de Hollande, la France a pris 614 000 chômeurs de plus en catégorie A (+21.01%) et 1 024 000 (+22.16%) au total.
On pourrait donc penser de premier abord que Sarkozy a été beaucoup moins bon que Hollande dans la lutte contre le chômage en France. Seulement Sarkozy, ne l’oublions pas à du faire face à l’éclatement d’une crise économique et financière majeure, la crise des subprimes en 2008. Tous les pays ont vu leur courbe du chômage s’envoler et de nombreux pays de la Zone Euro ont fait bien pires que nous.

Hollande lui fait face à une croissance atone en Europe mais certains pays tels que l’Allemagne, la Grande Bretagne et les Etats Unis ont pourtant connu sur la même période une forte baisse de leur taux de chômage. D’autres pays ont comme nous, sombré dans la crise.

Au final, en nombre de chômeur pris sur les 3 premières années, l’écart entre les deux est important. Hollande fait bien mieux que Sarkozy dans les chiffres…. Dans la catégorie A, Sarkozy a connu une hausse de 30% supérieure à celle que connait François Hollande (799 000 pour Sarkozy et 614 000 pour Hollande). En revanche, quand on tient compte de l’ensemble des demandeurs d’emplois en France, on constate que l’emploi précaire s’est considérablement renforcé sous Sarkozy avec une hausse supérieure de 72% à celle que connait Hollande (1 767 000 pour Sarkozy et 1 024 000 pour Hollande).

Peut-on en conclure d’après ces éléments que Hollande lutte plus efficacement contre la hausse du chômage que Sarkozy ? Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Je rajouterais simplement une seule remarque. Entre 2010 et 2012 (années post crise), Sarkozy a réussi à ralentir fortement la progression de la courbe du chômage comme le montre les variations dans le tableau ci-dessus. En 2 ans, la hausse a été « seulement » de 223 000 en catégorie A et de 439 000 toute catégorie. En 3 ans (soit une année de plus), Hollande arrive lui +614 000 en catégorie A et 1 024 000 toute catégorie. 

Sarkozy semble donc faire mieux si on ne tient pas compte de la période de l’éclatement de la crise des subprimes.Toutefois, toutes les périodes sont différentes, l’environnement économique n’est pas le même et il est impossible de comparer objectivement la politique de lutte contre le chômage de Hollande et de Sarkozy.


Un seul perdant : La France !



Bien que j’ai voulu rester neutre dans mon commentaire, j’ai forcément un peu été influencé par mon appartenance politique qui est de droite. Quand je vois le désastre économique dans lequel la France est tombé depuis que Hollande est au pouvoir, je me dis qu’on ne peut pas faire pire. Je suis quelqu’un d’assez ouvert mais celui qui me dira le contraire à des œillères !

Si je suis de droite, ce n’est pas par conviction mais par défaut. Pour moi, tous les partis politiques sont mauvais, la droite me semble seulement moins pire que les autres. C’est avec dépit que je dépose mon bulletin dans l’urne à chaque fois. Il n’y a qu’à regarder les chiffres du chômage qui sont mauvais des deux côtés. Le chômage en France cesse d’augmenter en France. En prenant en compte toutes les catégories, le nombre de chômeurs à plus que doublée depuis Mai 2007 (passant de 2 415 000 demandeurs à 5 645 000, soit 133% de hausse en 8 ans…. !!)

Les personnalités politiques (dont Sarkozy et Hollande) manquent cruellement de courage politique. Ils pensent avant tout à leur réélection avant de penser à la France. Tous deux ont signés des centaines de nouvelles réformes mais ce n’est que de la poudre aux yeux. Aucun n’a le courage de faire des réformes structurelles comme cela a été le cas en Allemagne et en Grande Bretagne. Aujourd’hui, on constate le faussée qui s’est creusée entre ces pays et la France.
Si aucune réforme structurelle n’est faite, la France va droit dans le mur. Si c’est un homme politique de gauche qui a ce courage, je voterais sans hésiter pour lui. Mais je ne me fais pas de faux espoir. La France a toujours été comme ça, elle subit l’économie mondiale au lieu d’en être l’un des acteurs principaux. Au final, celui qui gagne, c’est celui qui a la chance de tomber dans la meilleure période économique au moment de son élection. 

Les hommes politiques en France attendent toujours un miracle. Hollande à la chance d’en avoir un avec la baisse de l’Euro. Si à la fin de son mandat, le chômage a finalement baissé, pourra t-on dire qu’il a été bon, que finalement, malgré les critiques, il a eu raison avec sa politique ?

Non, il aura juste eu la chance d’avoir un environnement économique favorable. Enfin, ca m’étonnerait quand même que ca reste aussi calme jusqu’à la fin de son mandat, entre le Grexit, le risque d’un krack obligataire et d’un krack boursier, l’économie Américaine qui s’essouffle, le conflit Russe, les pièges ne manquent pas !

A propos du posteur

  • 669
  • 4542
  • 17362
  • 7775
Créateur du site Centralcharts et auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Les 3 formations proposées par CentralCharts :
Formation au Trading en accéléré
Formation au Trading - Niveau avancé
Formation aux crypto-monnaies

 

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires