Le rôle de la Bourse

  • Qui a voté?
  • 3012
  • 1
La Bourse est un lieu d'échange entre les détenteurs de capitaux et ceux qui en ont besoin. C'est une erreur de limiter la Bourse à un rôle de spéculation, sa fonction première est le financement de l'économie. C'est une alternative à l'emprunt bancaire qui lui est davantage tourné vers le court terme.

La Bourse est un marché qui offre des garanties de transparence, de liquidité et de sécurité aux investisseurs. La notion de liquidité en bourse est très importante, c'est ce qui garantie aux investisseurs de pouvoir récupérer leur épargne à tout moment s'ils le décident.

Pour que le système fonctionne, les demandeurs de capitaux peuvent verser une rémunération aux apporteurs de capitaux sous forme de dividende. Les investisseurs ont également la perspective de réaliser un bénéfice si le cours de Bourse de l'actif s'apprécie.

En Bourse, on peut distinguer le marché primaire et le marché secondaire. Le marché primaire est le lieu ou les émissions de  titres sont réalisées. Une introduction en bourse se fait sur le marché primaire. C'est en quelque sorte le marché du neuf. Le marché secondaire est le lieu ou s'échangent quotidiennement les titres boursiers. C'est le marché de l'occasion pour les actifs financiers cotés en Bourse. Ces actifs génèrent plus ou moins de volumes de transactions.


La bourse comme moyen de financement



-

Pour les entreprises

: Les entreprises utilisent deux outils pour se financer à travers la Bourse : les actions et les obligations. Les obligations sont un moyen de financement plus risqué pour l'entreprise qui supporte seule le risque du développement de ses projets d'investissement. A l'inverse, les actions permettent à l'entreprise de se financer en partageant ce risque avec d'autres investisseurs (des particuliers, des hedge funds, des banques….).

Sans la Bourse, les entreprises ne pourraient pas financer leurs projets d'investissements et continuer à se développer.

-

Pour les Etats

: Le rôle de financement de la Bourse est double. D'une part, il permet un financement direct avec l'émission d'obligations d'Etats. Il y a des émissions court, moyen et long terme selon les besoins des Etats. Il existe même aujourd'hui des obligations sur 50 ans.

La Bourse apporte également un financement indirect aux Etats de la part la fiscalité sur les revenus issus des marchés boursiers. Il y a l'impôt sur les plus values sur valeurs mobilières, l'impôt sur les dividendes et la taxe sur les transactions financières. Cela apport une manne financière importante aux Etats.


La bourse comme outil d'évaluation



-

Évaluation des entreprises

: La capitalisation boursière d'une entreprise est une méthode d'évaluation des entreprises. Elle permet également de juger de la confiance des investisseurs envers les différents titres. Si le cours de bourse d'une entreprise monte, c'est que les investisseurs ont confiance et elle pourra plus facilement se financer sur les marchés boursiers par la suite. A l'inverse, une entreprise dont le cours de bourse chute traduit d'un manque de confiance des investisseurs sur la capacité de l'entreprise de continuer à se développer.

La Bourse est également utilisée par très grandes entreprises comme outil de comparaison avec les concurrents. Plus on est gros, plus on fait peur. Pour les entreprises de tailles moyennes, la Bourse est un moyen de se financer mais aussi un moyen de se faire connaitre du Grand public, d'afficher sa solidité financière, et de montrer qu'on a des idées de développement et qu'on voit gros.

-

Évaluation des Etats

: Comme pour les entreprises, la Bourse est un outil d'évaluation de la confiance des investisseurs à travers les taux d'intérêts. Si les taux d'intérêts d'un pays sont élevés pour se financer, c'est que les investisseurs n'ont pas confiance dans l'avenir du pays, pas confiance dans sa capacité à rembourser sa dette. On peut mesurer la confiance des investisseurs également avec le taux de souscription aux émissions d'obligations d'Etats.

On peut ainsi comparer les taux d'intérêts des différents pays et établir un classement des pays les plus prisés par les investisseurs.


La Bourse comme outil de couverture



Les entreprises ont recours à de nombreux produits dérivés en Bourse (CFD, swap, futures, options, contrat à terme…) pour se prémunir de nombreux risques :

-

Risque de change

: L'évolution du taux de change entre deux devises sur le Forex peut avoir de lourdes conséquences selon que l'entreprise soit importatrice ou exportatrice vers l'étranger. Les entreprises vont alors utiliser la Bourse pour se couvrir contre ce risque en utilisant un swap de change.

-

Risque de taux

: Une évolution des taux à des conséquences sur les emprunts bancaires mais également sur les taux obligataire. Cela peut donc impacter le coût de financement de l'entreprise auprès des banques mais aussi sur les marchés financiers. L'entreprise va alors utiliser la Bourse pour ce couvrir contre ce risque en utilisant un swap de taux d'intérêt.

-

Risque de variations de cours

: Le cours des matières premières est en constante évolution sur les marchés boursiers. Pour qu'une entreprise puisse s'assurer une bonne gestion, elle a besoin de stabiliser ses couts. Avec l'utilisation de contrats à terme en Bourse, l'entreprise va pouvoir lutter contre ce risque.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

1 Commentaires