Trading actions vs Trading Forex

  • Qui a voté?
  • 2842
  • 6
Le trading sur le Forex et les actions attire de nombreux particuliers. En France, on compte aujourd'hui entre 20000 et 25000 traders actifs sur le Forex alors que plus de 4 millions de français possèdent des actions. Le combat semble disproportionné et pourtant chaque marché possède ses avantages et inconvénients. On peut nuancer ces chiffres du fait que la majeure partie des Français ne font pas réellement du trading sur les actions mais ont simplement investi à travers des véhicules financiers tels que les OPCVM, les FCP et les SICAV. La bourse reste malgré tout le grand gagnant et est largement plébiscité par les Français. Pourtant, le Forex à lui aussi de nombreux atouts… Trading actions vs trading forex : quel marché choisir pour faire du trading ?


Choix du produit 



Actions : Le nombre d'actions disponibles est impressionnant si on tient compte des petites, moyennes et grandes entreprises. Aux Etats Unis et en Europe, on dépasse en cumulé le chiffre des 20000 actions… et encore je ne tiens pas compte des autres marchés boursiers dans le monde. C'est un avantage dans le sens ou tous les profils investisseurs y trouveront leur compte mais c'est bien souvent un casse tête pour les débutants qui ne savent pas sur quelle action investir.

Forex : Le Forex compte un nombre beaucoup moins importants de paires de devises (autour de 1000) et 65% des transactions sont regroupées sur 6 paires de devises majeures. En élargissant un peu plus le panel des paires les plus traitées, on arrive à une 20ène de paires de devises. Il est donc possible pour un investisseur de surveiller l'ensemble de ces paires pour trouver des opportunités d'achat/vente. Le panel de produit disponible est plus restreint ce qui facilite les choses notamment pour un trader débutant.

Le gagnant : Les actions par leur nombre et le Forex par sa simplicité.


Liquidité 



Actions : La liquidité est importante sur les actions des principaux indices boursiers mais dès qu'on s'écarte vers des valeurs en dehors de ces indices, la liquidité chute drastiquement. Si vous souhaitez investir sur une petite entreprise, c'est encore pire, votre investissement risque à lui tout seul de créer un décalage de prix important.

Forex : Le Forex est le marché le plus liquide du monde. Le marché des changes a un volume de transactions quotidien de plus de 5300 milliards de dollar. Quelque soit la paire de devise que vous traitez, vous trouverez une liquidité importante. Avec le trading sur le Forex, vous n'avez donc aucun risque de vous retrouver sans contrepartie pour réaliser votre transaction.

Le gagnant : Le Forex


Effet de levier 



Actions : Pour accéder à l'effet de levier sur les actions, vous devez soit passer par le SRD, soit trader sur les produits dérivés. Sur le SRD, l'effet de levier est limité à 5 pour les particuliers et les frais sont importants. De plus, toutes les actions ne sont pas éligibles. Sur les produits dérivés, le panel est également limité et ce sont des produits complexes (dont la méthode calcul échappe bien souvent aux particuliers, ce qui les rend extrêmement dangereux…).

Forex : Les brokers Forex proposent un effet de levier pouvant aller jusqu'à 1 :1000, ce qui signifie que vous pouvez traiter un montant 1000 fois supérieur au solde de votre. Bien évidement, c'est à bannir, l'utilisation du levier comporte des risques importants !! Le Forex propose donc sur chaque transaction de pouvoir personnaliser la taille de vos positions et donc votre effet de levier sans frais supplémentaire.

Le gagnant : Le Forex mais je nuancerai par le fait que l'accès à un effet de levier trop important est un fléau pour les particuliers (9/10 des traders sont perdants sur le Forex du fait d'une mauvaise gestion du risque et de l'impact psychologique du levier sur les traders…)


Horaires de trading



Actions : Les marchés actions sont ouverts en France entre 9H et 17h30. En dehors de ces heures de cotations, il est impossible pour un trader de faire du trading. Cela engendre de nombreux gaps à l'ouverture qui bien souvent piègent les investisseurs (qui subissent l'ouverture sans rien pouvoir faire). Il est compliqué pour une personne avec un travail du faire du trading sur les actions.

Forex : Le Forex est ouvert 24h/24 du dimanche soir 23H au vendredi soir à 10H pour les particuliers. Il est donc plus facile de pouvoir gérer son trade, de passer des ordres et de faire du trading de manière générale. Attention toutefois, le trading est additif et il faut être capable de s'arrêter (et faire également des pauses dans la journée).

Le gagnant : Le Forex


Sens à trader



Actions : La quasi-totalité de transactions passées par les particuliers sont à l'achat sur les actions (sauf en cas de revente..). Pour pouvoir vendre à découvert une action, il faut passer par le SRD et les frais sont importants. De plus, le choix est réduit. Il était par exemple interdit pendant l'année 2008 de vendre à découvert les valeurs bancaires. Quand les marchés actions sont baissiers, le trader subit le mouvement et ne peut qu'espérer que le mouvement s'arrête.

Forex : Il est possible d'acheter ou de vendre une paire de devises sans aucun frais supplémentaire. Les opportunités de trades sont donc beaucoup plus nombreuses et vous pouvez faire du profit dans une tendance haussière ou baissière.. On constate d'ailleurs un nombre grandissant de traders actifs sur le Forex lorsque les marchés actions baissent…. Les traders cherchent un marché de substitution…

Le gagnant: Le Forex


Frais de transactions 



Actions : Un broker action vous facture en permanence des frais. D'une part, les frais de transactions sont très élevés (montant fixe ou pourcentage de la transaction) et il faut payer également le spread. A cela viennent s'ajouter des commissions fixes en tout genre (droits de garde, nombre de trades insuffisants dans le mois, taille du portefeuille trop petite….). C'est un véritable racket !

Forex : Les frais de transaction se limitent au spread dans la plupart des cas. Des frais sur volumes de transactions peuvent être ajoutés mais c'est le cas uniquement lorsque les spreads sont très bas. La liquidité du Forex fait que les spreads sur les paires de devises sont beaucoup plus réduits que sur les marchés actions.

Le gagnant : Le Forex


Mouvement de cours 



Actions : Les marchés actions sont très volatils surtout en période de crise économique. Durant l'année 2008, la volatilité moyenne journalière sur le CAC40 a été de 3% et de 3.60% sur l'action Total par exemple (action du père de famille…). Les variations journalières moyennes dépassent elles bien souvent les 1%..

Forex : Contrairement aux idées reçues, le Forex est l'un des marchés les moins volatils. La volatilité moyenne journalière sur les paires de devises majeures à été de 1.50% durant l'année 2008, soit 2 fois moins que le CAC40…. Quand aux variations de cours, elles dépassent rarement les 1%.

Le gagnant : Le Forex


Protection du trader 



Actions : Le marché action est un marché centralisé ou les ordres passent par une chambre de compensation. Tous les ordres sont garantis, il y a une protection contre la faillite du broker…. La protection pour le trader est donc totale. Tous les brokers actions sont régulés par les autorités compétentes.

Forex : Le Forex est un marché de gré à gré. Les ordres ne passent pas par des chambres de compensation. Les ordres ne sont donc pas garantis (sauf si le broker le fait pour ses clients) et il n'y a pas de protection contre la faillite d'un broker (sauf si le broker est régulé par certaines autorités de régulations…). Le broker n'a besoin d'aucune régulation pour exercer son activité (la régulation est la juste pour montrer l'honnêteté et la volonté de transparence du broker). Pour savoir si un broker forex est fiable, une seule solution, allez sur le site Regafi.

Le gagnant : Les actions


Type de trading 



Actions : La majorité des traders traitent sur le long terme pour conserver leurs titres pendant plusieurs années. Certains particuliers font du court terme, mais c'est plus rare. Le trading est plus une forme d'investissement.

Forex : La quasi-totalité des traders traitent sur le court terme. Ce n'est pas une mauvaise chose en soit mais il faut passer par une phase d'apprentissage. Le trading c'est 1/3 de stratégie, 1/3 de psychologie et 1/3 de gestion de risque. Bien souvent, les deux derniers points sont négligés par les traders et cela conduit à la perte totale du capital investi.

Le gagnant : Aucun des deux. Sur les actions et le Forex, il est possible de faire du trading court, moyen ou long terme. Il y a juste un comportement différent des traders sur les deux marchés.


Conclusion



Le Forex est bien meilleur que les marchés actions sur de nombreux points pour faire du trading. Le marché action offre toutefois une protection accrue pour le trader notamment au niveau de la régulation et de la sécurité des fonds (je parle de manière générale) même si aujourd'hui, les brokers Forex les plus sérieux offrent quasiment une protection similaire. Le seul problème du Forex provient d'un de ses atouts, l'effet de levier. De nombreux traders débutants en abusent sans être conscient des risques... Enfin, on constate une tendance des traders à faire du trading court terme sur le Forex, or sans une bonne formation, il est impossible de gagner !

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

6 Commentaires