Définition d'un marché à terme

  • Qui a voté?
  • 1850
  • 0

Qu'est ce qu'un marché à terme?



Un marché à terme permet d'acheter ou de vendre un actif à une période donnée, à un prix défini à l'avance. On parle de contrat à terme. Les marchés à terme sont souvent associés à la spéculation et pourtant ils sont à la base de notre économie. Sans eux, vous ne mangeriez sans doute pas de viande, vous ne pourriez pas faire le plein de votre voiture, vous ne dégusteriez pas votre café chaque matin...

Les marchés à terme existent depuis toujours, bien avant la création des marchés financiers. Ils permettent aux producteurs de matières premières de se prémunir contre les fluctuations des cours et de pouvoir vendre leur production à un prix déterminé à l'avance. Quasiment tous les producteurs vendent leur production sur un marché à terme avant même qu'elle ne soit produite. Ils savent donc par avance ce que vaut leur production.

On peut distinguer deux types de marché à terme, ceux sur les marchés organisés (la bourse) et ceux sur les marchés de gré à gré.

Marché organisé



Mise à part les produits dérivés, tous les instruments financiers ont une utilité économique. Dans le cas des matières premières, ce sont les futures qui sont utilisés. Ils existent des futures sur un indice boursier mais la plupart sont des futures sur matières premières.

Selon le type de matières première (grains et denrée alimentaires, hydrocarbures, métaux précieux minerais et métaux), ils existent différents marchés à terme (NYMEX, CBOT, LIFFE...) qui sont tous des marchés organisés. Chaque marché à terme cote donc des futures spécifiques. Il y a par exemple un marché à terme agricole ou encore un marché à terme pour les céréales.

Les futures sur matières premières fonctionnent la plupart du temps par échéances trimestrielles (mars, juin, septembre, décembre). Un producteur de matière première peut donc fixer le prix de vente de sa production à l'échéance de son choix du moment qu'il y a un acheteur en face. Une fois la transaction conclu, si l'acheteur conserve le future jusqu'à l'échéance, il se voit livrer la marchandise lié à ce future.

Marché de gré à gré



Si le producteur de matières premières ne souhaitent pas utiliser les marchés boursiers pour vendre sa production à l'avance, il peut utiliser un contrat forward. C'est l'équivalent des futures à la différence que ces derniers sont accessibles via un marché réglementé. Dans le cadre d'un contrat forward, la transaction entre l'acheteur et le producteur se fait de gré à gré (sans intermédiaire).

Vous comprenez maintenant mieux pourquoi je vous disais que les marchés à terme existe depuis bien plus longtemps que les marchés boursiers. Sur un marché à terme de gré à gré, il n'y a aucune règle. La transaction n'est pas garantie (il faut avoir confiance en l'acheteur) mais il n'y a aucun frais de transaction (contrairement aux futures) et la flexibilité du contrat est maximum.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires