Etude de volatilité de l'indice DAX30

Instrument financier associé : DAX30 PERF INDEX
  • Qui a voté?
  • 1779
  • 0
Cette étude de volatilité historique de l'indice DAX 30 mesure la volatilité journalière moyenne (en pourcentage) et la volatilité journalière maximale (en pourcentage) de l'indice DAX 30.

Cette étude de volatilité a été réalisée sur la période 1993/2013.

La volatilité journalière moyenne DAX 30 est calculée par la moyenne des volatilités journalière DAX 30 (plus hauts - plus bas) sur chaque période donnée.
La volatilité journalière maximale DAX 30 est déterminée par la volatilité maximale DAX 30 (plus hauts - plus bas) atteinte sur chaque période donnée.

INDICE DAX - VOLATILITES JOURNALIERES MOYENNES

INDICE DAX - Volatilités journalières moyennes en pourcentage entre 1993 et 2013
volatilité moyenne DAX 30


INDICE DAX - VOLATILITES JOURNALIERES MAXIMALES

INDICE DAX - Volatilités journalières maximales en pourcentage entre 1993 et 2013
volatilité maximale DAX 30


Méthode de calcul :
Sur les graphiques, la volatilité journalière moyenne ou maximale de l'indice DAX 30 est décomposée en 3 parties :
1 - Volatilité journalière moyenne/maximale des mèches hautes sur chacune des bougies sur la période de calcul;
Calcul des mèches hautes par bougies : Plus haut - Clôture (si séance haussière) | Plus haut - Ouverture (si séance baissière)
2 - Volatilité journalière moyenne/maximale des corps sur chacune des bougies sur la période de calcul.
Calcul des corps par bougies : Clôture - Ouverture (si séance haussière) | Ouverture - Clôture (si séance baissière)
3 - Volatilité journalière moyenne des mèches basses sur chacune des bougies sur la période de calcul.
Calcul des mèches basses par bougies : Ouverture - Plus bas (si séance haussière) | Clôture - Plus bas (si séance baissière)

La volatilité journalière moyenne/maximale de l'indice DAX30 correspond à la somme des trois volatilités journalières moyennes/maximales calculées (1+2+3).

Rappel :
Une étude de volatilité permet aux traders de mesurer le risque. Plus un actif est volatil, plus il est risqué.
Le risque est une suite de distribution des cours mesuré par l'écart type (moyenne des écarts à la moyenne, autrement appelée "volatilité").

Une étude de volatilité mesure l'amplitude de fluctuation des cours (plus haut - plus bas, sur une période donnée).
Plus la volatilité moyenne et maximale d'un actif est importante, plus le risque de traiter cet actif est important.
Il convient à chaque trader de bien sélectionner les paires de devises qu'il souhaite traiter, en fonction de son profil investisseur, de son goût au risque.

La volatilité moyenne lisse la volatilité générale de chaque actif. Les écarts à la moyenne peuvent être réguliers ou très irréguliers. La volatilité ne renseigne pas sur les queues de distribution. Il convient donc aux traders de prendre en considération la volatilité maximale des actifs qu'ils traitent.
NB : la volatilité maximale d'un actif déterminée sur une période passée ne présage de la volatilité maximale futur d'un actif.

A propos du posteur

  • 1002
  • 5789
  • 29107
  • 13957
  1. Trader indépendant et autodidacte passionné par les marchés financiers et l'analyse technique
  2. Détenteur de pièces d'or, d'un PEA, d'un compte de trading chez PRT Trading, et de crypto-monnaies
  3. Amoureux de l'analyse technique, du Trading et des marchés financiers
  4. Co-auteur du livre intitulé "Trading à sens unique" (Consultable gratuitement sur le site)
Vous aimez ma manière d'analyser les graphiques? Alors n'hésitez pas à envoyer vos demandes d'analyses techniques; Dès que je vois une demande d'analyse j'essaie d'y répondre dans les plus brefs délais.

Vous êtes intéressé par les crypto-monnaies? Je vous invite à consulter le Guide des crypto-monnaies ou à lire ce que j'estime être le meilleur livre pour apprendre à investir sur le Bitcoin et les crypto-monnaies.

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires