Définition de la volatilité historique

  • Qui a voté?
  • 2236
  • 0

Qu'est ce que la volatilité historique?



La volatilité historique mesure l'écart à la moyenne des variations de cours d'un titre sur une période donnée. Elle est basée sur l'étude du graphique historique d'un titre. Plus la volatilité historique est importante, plus le risque est grand pour l'investisseur. Il ne faut pas la confondre avec la variation d'un titre. Un titre peut avoir de faibles variations mais une forte volatilité historique sur une période donnée. La volatilité historique ne tient pas compte du sens de la variation, elle détermine simplement une probabilité de hausse ou de baisse de x% sur une période donnée. La volatilité historique mesure l'amplitude des variations de cours de façon symétrique, c'est à dire en tenant compte des mouvements à la hausse mais aussi à la baisse.

volatilité forte et faible

Calcul de la volatilité historique



La volatilité historique sert de référence pour évaluer le risque d'un titre sur le marché action. Sur les produits dérivés, on lui préfère la volatilité implicite.
La volatilité historique s'exprime en pourcentage et peut être calculé sur tous types de période de temps (5min, 1h, journalière...). Toutefois, on utilise communément la volatilité annualisée sur les marchés.

Pour calculer la volatilité historique, on utilise la formule mathématique de l'écart type. C'est une formule un peu barbare mais voici les étapes pour son calcul :

- Etape 1 : Il faut calculer la moyenne des variations de cours sur une période donnée.
- Etape 2 : Il faut comparé les différents cours de clôture sur la période avec la moyenne obtenu précédemment (cours de clôture - moyenne)
- Etape 3 : On calcule la moyenne des résultats obtenus à l'étape 2
- Etape 4 : On calcul la racine carré du résultat obtenu à l'étape 3.

Comment utiliser la volatilité historique?



La volatilité historique est un excellent moyen pour comparer le risque de plusieurs actifs. Il est même possible de comparer différentes classes d'actifs (actions, obligations...). Toute rentabilité est associé à un certain niveau de risque. Un actif avec une forte volatilité historique offre une forte espérance de rentabilité mais le risque de perte est tout aussi grand. A l'inverse, un actif peu volatil est peu risqué mais l'espérance de rentabilité est faible.

Pour l'investisseur, il s'agit donc de trouver le meilleur couple rentabilité/risque. Pour cela, il doit connaître son profil investisseur. Est-il un investisseur prudent? Dynamique? Agressif? Quels sont ses objectifs de gains? Quel est son niveau d'aversion au risque?...

La volatilité historique est également un bon moyen de comparer différents secteurs d'activités. Les titres du secteur bancaire sont par exemple plus volatils que ceux du secteur de l'assurance.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires