Une maintenance est actuellement en cours, certaines valeurs peuvent être temporairement indisponibles. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Définition d'un contrat à terme

  • Qui a voté?
  • 1687
  • 0

Qu'est ce qu'un contrat à terme?



Un contrat à terme, également appelé future, est un produit dérivé permettant d'acheter ou de vendre, à une date d'échéance déterminée, et à un prix fixé à l'avance pour une quantité précise d'un actif sous jacent. Ce sous jacent peut être une matière première, un indice boursier, une paire de devises ou un produit de taux.

Un contrat à terme se négocie entre deux contreparties sur un marché organisé, et plus précisément sur un marché à terme (LIFFE, Eurex...). Contrairement à une option, l'engagement de l'acheteur et du vendeur est ferme. A la date d'échéance, les 2 parties sont dans l'obligation de respecter leur part du contrat.

Date d'échéance sur un contrat à terme



Les contrats à terme sont des instruments financiers standardisés avec des échéances communes. Il s'agit d'échéances trimestrielles. Le 3ème vendredi du mois de Mars, Juin, Septembre et Décembre, les futures sont liquidés par une chambre de compensation. Ces vendredi sont dénommés la journée des 4 sorcières. Sur certains contrats à terme (comme le CAC 40), il existe également des dates d'échéances mensuelles. La liquidation de ces contrats intervient également le 3ème vendredi du mois et ces 12 jours de l'année sont surnommés journée des 3 sorcières.

Pendant la journée des 3 ou 4 sorcières, les volumes de transactions augmentent sur chaque contrat à terme qui arrive à expiration. Cela est du au fait que la plupart des investisseurs effectue un rollover de leurs positions en investissant sur l'échéance suivante. D'autres investisseurs vont eux clôturer leurs positions. En effet, à la date d'échéance, la chambre de compensation en charge du contrat à terme s'occupe du règlement et de la livraison de l'actif sous jacent au contrat. Cette opération prend plusieurs jours pendant lesquels les fonds sont immobilisés pour l'acheteur et le vendeur. Du coup, la plupart des transactions sur les contrats à terme sont débouclées avant la date d'échéance.

Comment est calculé le cours d'un contrat à terme?



Le cours d'un contrat à terme évolue principalement en fonction de l'actif sous jacent lié au contrat. Par exemple, si le cours de l'actif sous jacent baisse, le cours du contrat à terme baisse également.

Le cours d'un contrat à terme n'est en aucun cas une prévision pour le cours cash du sous jacent. Il y a deux éléments qui vont s'écarter le cours du cash et du contrat à terme. Le premier ce sont les dividendes. C'est le cas sur les futures sur indices. En effet, le cours d'un indice est lié au cours des actions qui le composent. Un future sur indice intègre dans son cours les dividendes futures qui vont être versés sur ces actions. C'est l'une des raisons qui expliquent que le cours d'un contrat à terme est différent du cours du cash du sous jacent mais ce n'est pas la seule.

La principale raison, ce sont les taux d'intérêt. Le calcul du prix du contrat à terme inclut le taux d'intérêt du marché monétaire lié à l'échéance du future. Pour vous aider à comprendre, Prenons l'exemple du CAC40. Si je traite le future CAC à 1 mois, le cours de l'indice future intègre dans son calcul le taux de référence sur le marché monétaire pour cette échéance. Dans la Zone Euro, ce taux de référence est l'EURIBOR qui correspond au taux auquel les banques se prêtent sur différentes échéances. Si le taux d'intérêt est positif, l'indice future peut avoir un prix supérieur au cours du cash (celui du CFD à risque limité CAC 40). Si le taux d'intérêt est négatif, l'indice future peut avoir un prix inférieur au CFD à risque limité.

Les dividendes et les taux d'intérêts impactent donc le cours du contrat à terme mais à l'échéance, il n'y a plus d'écart entre le cours du cash et du future. Chaque jour, le cours du contrat à terme tend à se rapprocher du cours du cash.

Les différents rôles du contrat à terme



Un contrat à terme est à la base un produit de couverture. Il permet aux producteurs de matières premières de garantir le prix de vente de leur récolte mais également aux entreprises commerciales de se couvrir contre un risque de change ou de taux d'intérêt.

Toutefois, si les contrats à terme atteignent aujourd'hui des volumes de transactions aussi importants, c'est grâce à la spéculation. En effet, jusqu'à sa date d'échéance, le contrat peut être acheté ou vendu sur les marchés boursiers. Les futures sur indices peuvent par exemple être trader en continu de 8h à 22h chez certains courtiers.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires