Définition d'un rollover

  • Qui a voté?
  • 1038
  • 0

Qu'est ce qu'un rollover?



Un rollover est le fait de garder une position ouverte sur un produit dérivé une fois la date d'échéance atteinte. Dans ce cas, les gains ou pertes sur votre position restent latents. La position n'est pas clôturée et une nouvelle échéance lui est attribuée.

La prorogation (équivalent français de rollover) est possible sur les marchés organisés mais également sur les marchés OTC (de gré à gré). Selon l'instrument financier traité et le marché choisi, les frais de rollover sont différents. Il faut distinguer les contrats à terme (futures sur indices et matières premières) et les contrats au comptant (CFD à risque limité).

Rollover sur contrat à terme (future)



Les futures sont des contrats standardisés cotés sur un marché réglementé. Les date d'échéances sont généralement trimestrielles (Mars, Juin, Septembre et Décembre) sauf exception. A la date d'échéance du future (le 3ème vendredi du mois de l'échéance), vous pouvez effectuer un rollover pour prendre position sur l'échéance suivante. Vous conservez ainsi votre position. En contrepartie, votre courtier vous facture des frais de rollover en plus des frais de transactions (spread ou commission) nécessaires à l'ouverture de la nouvelle position. Si vous n'acceptez de faire un rollover, votre position sur le future est alors liquidé. Cette opération est effectuée par une chambre de compensation en charge du règlement et de la livraison du sous jacent lié au futur.

Attention, durant les jours précédents la date d'échéance du future, les volumes de transactions se répartissent entre le contrat qui arrive à expiration et le contrat avec l'échéance plus éloigné. Cela peut entraîner une forte baisse de la liquidité sur le contrat avec la date d'échéance la plus proche (celui ou il est possible de faire un rollover). Cette baisse a plusieurs conséquences :

- l'impact sur la volatilité. Etant donné le nombre d'ordres réduits dans le carnet d'ordres, un "gros" ordre peut venir faire bouger fortement le prix du future.
- Augmentation du spread : Les conditions de trading sur les futures deviennent beaucoup moins avantageuses.
- Risque de slippage : Vos ordres peuvent ne pas être exécuté au prix demandé du fait de la faible liquidité.

Rollover sur contrat au comptant (CFD à risque limité)



Les CFD sont des contrats de gré à gré. Il n'y a pas de date d'échéance sur ces produits mais il faut payer chaque soir des frais de financement si vous voulez conserver votre position ouverte. Sur les CFD, il faut donc payer un rollover. Ces frais sont généralement facturés en fin de journée (généralement vers 23h, heure française). Le coût du rollover est fonction du taux de financement interbancaire 1 mois (de la zone où la valeur est négociée - exemple le LIBOR ou l'EURIBOR) et de la commission appliquée par le courtier pour le rollover. Cette commission est généralement comprise entre 2% et 4% par an. Il faut alors distinguer le rollover d'une position à l'achat et d'une position à la vente. A l'achat, vous êtes débité du taux interbancaire alors qu'à la vente vous êtes crédité. Maintenir une position ouverte à l'achat sur un CFD est donc plus couteux que maintenir une position à la vente.

Rollover CFD à l'achat = Commission du courtier - taux interbancaire
Rollover CFD à la vente = Commission du courtier + taux interbancaire

Rollover sur le Forex



Cette opération est également appelé swap Forex ou couts de portage. Si vous conservez une position plus de 24h sur le marché des devises, vous devez payez des frais de rollover à votre courtier.

Contrairement au CFD, ce n'est pas le taux interbancaire qui sert de référence au calcul mais le taux d'intérêt de la monnaie achetée et vendue. Ce taux correspond aux taux directeurs des banques centrales (taux overnight ou tomorrow next). Les frais de rollover correspondent alors au différentiel de taux entre les 2 devises.

Pour rappel, lorsque vous achetez de l'EUR/USD, vous achetez de l'EUR et vendez des USD. Chaque achat/vente sur le marché des changes correspond en réalité à une double opération (on achète ou vend une devise contre une autre). Vous recevez toujours le taux d'intérêt de la monnaie que vous achetez et payer le taux d'intérêt de la monnaie que vous vendez.

Si le taux d'intérêt de la monnaie acheté est plus élevé que le taux d'intérêt de la monnaie vendue, le rollover est positif. C'est un gain supplémentaire sur votre position.
Si le taux d'intérêt de la monnaie vendue est plus élevé que le taux d'intérêt de la monnaie achetée, le rollover est négatif. C'est un coût supplémentaire sur votre position.

A propos du posteur

  • 705
  • 4542
  • 17924
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires