Les avantages des futures

  • 1752
  • 0
Le succès des futures auprès des traders professionnels et particuliers n'est pas du au hasard. Trader les futures présente de nombreux avantages.

Une transparence totale sur les futures



Les futures se traitent sur les marchés organisés tels que l'Eurex, le LIFFE ou encore le CME.
Le fonctionnement et les règles de transactions sont définies par la place de cotation et sont identiques pour l'ensemble des investisseurs. Tout se fait de manière automatisée par l'intermédiaire d'une chambre de compensation qui est en charge de réaliser et de contrôler la bonne tenue des appels de marge quotidien.

Les ordres de bourse arrivant sur le marché et ceux exécutés sur les futures sont visibles pour tous les intervenants via le carnet d'ordres. Etant donné qu'il y a une place de cotation unique par contrat, tous les ordres sont regroupés en un seul et même endroit. Un particulier voit donc le même carnet d'ordre qu'un professionnel.

Une très bonne qualité d'exécution



La passation des ordres sur les futures se fait sans aucune intervention manuelle. Le délai de transmission d'un ordre est du uniquement au temps de transfert entre les différents intermédiaires financiers. Le client passe son ordre, la société de courtage la transmet à la place de marché qui se charge de l’exécution de l'ordre. C'est le grand avantage d'un marché organisé. Cela permet d'avoir une très bonne qualité d'exécution en terme de rapidité mais aussi de qualité (le slippage est un phénomène très rare). 

Au niveau des courtiers futures, les leaders sur le marchés tels que Interactive Brokers (Numero 1 sur les futures) sont des pures broker, ils se contentent de transmettre les ordres à la place de marché. La encore, il n'y a pas d'intervention humaine contrairement aux brokers market maker (qui sont des faiseurs de marché).

Spreads réduits



Les spreads sur les futures sont parfois réduits par rapport au concurrent direct que sont les CFD. Un spread réduit, c'est un surplus de performance sur votre compte. Par exemple, le spread sur le future CAC40 (FCE) est de 1 point, soit 0.5 point d'indice. Sur les CFD, on trouve rarement des spreads en deçà de 1 point d'indice.

Au niveau des commissions facturées par le broker, les futures sont également peu coûteux par rapport à d'autres instruments financiers.

Une large palette de produits traitables sur les futures



Les futures permettent de traiter un grand nombre de produits financiers : Les indices (CAC40, DAX, Dow Jones, S&P500...), les matières premières (pétrole, or, café...), les devises (EUR/USD, GBP/USD), et les obligations (OAT, Bund...).

Avec les futures, vous avez donc accès à plusieurs marchés avec un seul et unique compte de trading.

Une liquidité abondante sur les futures



Pour trader les indices, les matières premières ou les devises, tous les institutionnels (entreprises, hedge funds, institutions financières...) traitent les futures. Cela génère un volume de transaction très important ce qui assure une liquidité abondante. Vous n'aurez donc aucun mal à exécuter vos ordres, vous trouverez toujours une contrepartie en face. Cette liquidité est d'ailleurs ce qui permet d'avoir des spreads très resserrés.

Spéculation ou couverture



Les futures ont été crée à la base pour se couvrir sur les marchés financiers. Ces contrats à terme permettent de se protéger contre l'évolution défavorable d'un actif. Par exemple, une entreprise européenne exportatrice aux Etats Unis qui souhaite se couvrir contre le risque de change. En effet, l'entreprise reçoit des paiements en dollar de la part de ses clients mais si le dollar perd de sa valeur face à l'Euro, cela fait moins de rentrer d'argent pour l'entreprise. Elle peut donc décider de se couvrir avec les futures pour éviter de subir une dépréciation du dollar à terme.

Les opérations de couverture sont également très utilisées par les institutions financières qui souhaitent couvrir leur portefeuille boursier. Mais ces dernières utilisent également massivement les futures à des fins spéculatives (réaliser une plus value) tout comme les particuliers.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17954
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires