Contrat Forward Vs Contrat Futures

  • 15449
  • 0
Les contrats Forwards et les contrats Futures sont très utilisés dans le monde financier. A l’origine, ces produits ont été crée pour se couvrir face à un risque de marché : risque de change, risque de taux d’intérêt, risque de variation de prix sur les matières premières, risque boursier. Les Forwards et les Futures sont également des produits utilisés pour spéculer. Ils permettent tous les deux d’acheter/vendre un actif à une date et à un prix prédéterminé. Toutefois, chaque contrat à ses spécificités.


Les contrats forwards



Les contrats forwards sont des contrats de gré à gré entre deux entités.
Il n’y a pas d’intermédiaire financiers entre les 2, le contrat est négocié directement. Les deux parties sont obligées d’aller au terme du contrat et de respecter leurs engagements. 

Le contrat forward est essentiellement utilisé par les entreprises cherchant à se protéger d’un risque de marché. C’est le cas des entreprises ayant un accès à l’international. 

Prenons l’exemple d’une entreprise qui importe des matières premières pour son activité en France. Les matières premières sont côtés en Dollars (et l’entreprise devra donc payer en Dollar) et leur coût est donc directement lié au taux de change de l’EUR/USD. Admettons que l’entreprise anticipe une commande de matières premières dans 3 mois. Elle a alors deux choix possibles :

- Soit changer ses Euros en Dollars dans 3 mois sur le marché spot (au comptant). Dans ce cas, l’entreprise fait face à un risque de change. Si l’Euro se déprécie face au Dollar sur le Forex, les matières premières lui coûteront plus chères à importer. A l’inverse, si l’Euro s’apprécie face au Dollar, le coût des matières premières sera moins élevé.

- Soit changer ses Euros en Dollars dans 3 mois à un prix fixé à l’avance, pour un montant prédéfini en utilisant un contrat Forward. L’entreprise est alors couverte contre le risque de change sur l’EUR/USD. Le contrat Forward facilite la gestion de la trésorerie de l’entreprise. Elle sait par avance combien elle va débourser pour acquérir les matières premières.

Les contrats Forwards offrent l’avantage d’être très flexible.
Les deux parties peuvent s’entendre sur le montant qu’il souhaite, sur la date le leur choix et il y a une négociation sur le prix. Les Forwards permettent donc de répondre avec exactitude aux besoins de l’entreprise. De plus, leur coût est réduit du fait qu’aucune commission n’est prise par un intermédiaire financier (comme c’est le cas sur les marchés organisés).

En contrepartie, il y a un risque de défaut d’une des deux parties. En effet, les contrats Forwards ne sont pas garantis par une chambre de compensation. Mieux vaut faire un contrat avec un acteur solide financièrement surtout qu’il est impossible de sortir de l’opération avant l’échéance du Forward.


Les contrats Futures



Les contrats Futures sont des contrats passés sur les marchés organisés. Les contrats sont standardisés (échéance et montant fixes) et les acheteurs et vendeurs gardent l’anonymat. 

Contrairement aux contrats Forwards, des appels de marge sont réalisés quotidiennement par une chambre de compensation pendant toute la durée du contrat. Ces appels de marge sont fonction de l’évolution du spot (cours au comptant) par rapport au prix fixé sur le contrat Futures. Chaque jour, les gains/pertes sont donc encaissés/décaissés.

Le risque de défaut de l’une des deux parties est donc nul. A partir du moment où une partie ne peut pas répondre à un appel de marge, la position est automatiquement coupé et le contrat rompu.

Il faut savoir que sur les Futures, le contrat peut être rompu à tout moment par l’une des deux parties. Ce sont des produits financiers très liquides pour la plupart et il est donc possible d’acheter ou vendre à tout moment du contrat.

La majorité des transactions sur les Futures sont à des fins spéculatives.
Les futures vont très rarement jusqu’à l’échéance et la livraison du contrat n’arrive donc quasiment jamais. Les banques et les hedge funds utilisent essentiellement ce type de contrat sur les marchés financiers. Les Futures sont peu accessibles pour les particuliers du fait de la taille des contrats (le broker leader sur les futures est Interactive Brokers). Un contrat sur l'indice future DAX est par exemple compris entre 250 000 et 300 000€…. 

Les futures ont des échéances fixes. Sur les indices par exemple, ces échéances sont Mars, Juin, Septembre, Décembre. L’arrivé à échéance de ces contrats est souvent annoncée comme un risque de forte hausse de la volatilité pendant la journée des 3 et 4 sorcières (journée de clôture des contrats futures). Cela est totalement faux comme le montre cette étude que nous avons réalisé : Etude de volatilité du Dow Jones : 3 sorcières et Etude de volatilité du CAC40 lors des 3 sorcières.


Différence entre Forwards et Futures 



différence future-forward

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17954
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires