Définition de profil investisseur

  • 1910
  • 0


Qu'est ce que le profil investisseur?


Le profil investisseur définit vos attentes, vos objectifs de performance, votre niveau d'aversion risque et votre horizon de placement. C'est un élément primordial dans la gestion de portefeuille. Votre profil investisseur détermine la répartition entre les différentes classes d'actifs au sein de votre compte titres, contrat d'assurance vie ou portefeuille boursier (actions, obligations, produits monétaires) mais également les types d'actifs (Small caps Vs Large caps ; Valeurs de croissance Vs valeurs de rendement ; Valeurs cycliques vs valeurs défensives ; obligations d'Etats vs Obligations d'entreprises...)

Une directive MIF (Marchés d’instruments financiers) a été mise en vigueur afin de contraindre les courtiers à apporter toute l'aide nécessaire à leurs clients (explications des produits, conseils en investissement, profils investisseurs...). L'application de cette directive est sous la surveillance de l'autorité des marchés financiers (l'AMF en France).

Les différents placements choisis vont dépendre de votre investissement initial. Plus l'apport initial est important, plus vous pouvez diversifier votre portefeuille d'investissements et donc réduire votre risque. Une somme de départ trop faible est également désavantageuse du fait des frais de transactions qui vont imputer plus fortement la performance réalisée. Dans tous les cas, cette somme doit correspondre à l'argent dont vous n'avez pas besoin dans l'immédiat.

La démarche d'établir votre profil investisseur doit être également réalisée par les gérants de portefeuille si vous souhaitez opérer sous avec gestion sous mandat. Selon votre profil investisseur, le gestionnaire vous orientera vers des stratégies d'investissement diverses.


L'aversion au risque : la clé de voûte du profil investisseur



L'aversion au risque est un comportement économique face au risque. Chaque investisseur a une aversion au risque différente. Cette aversion va influer considérablement sur les choix des investissements. Certains préfèrent gagner peu en étant (presque) sur de gagner alors que d'autres préféreront gagner beaucoup mais en acceptant une prise de risque importante. En d'autres termes, certains investisseurs vont chercher à éviter le risque, d'autres à en prendre modérément et les autres vont être à la recherche du risque et donc de la performance. Les notions de rendement par rapport au risque doit toujours être prise en compte dans la gestion de portefeuille. L'un ne va pas sans l'autre. Il ne peut pas y avoir de performance sans risque!

L'aversion au risque détermine la classe d'actifs dans laquelle une personne va investir. En bas de l'échelle, on trouve les produits monétaires (ce sont les comptes courants, les assurances vies...). Ensuite, viennent les obligations. Les obligations doivent toutefois être traiter avec prudence car selon le type, le risque est plus ou moins élevé. A un niveau de risque supérieur, on trouve les actions. Enfin, en haut de l'échelle, il y a les produits dérivés qui sont à fort effet de levier.

Plus le risque est important, plus la rentabilité est forte. En contrepartie, les chances de perdre tout ou partie de son capital sont plus importantes.


L'age : facteur déterminant du profil investisseur



Votre âge est un élément essentiel dans la gestion de portefeuille. En effet, selon la période de votre vie dans laquelle vous vous trouvez, vos objectifs ne vont pas être les mêmes. Il n'y a pas de meilleurs placements, il y a seulement des placements financiers adaptés ou non à votre profil investisseur. Dans la gestion de patrimoine, on peut distinguer 3 grandes périodes :

- moins de 35 ans : L'investisseur cherche à se constituer un capital. L'aversion au risque est généralement importante du fait que l'investisseur ne veut surtout pas perdre ses économies. Toutefois, l'envie de se construire un patrimoine important prend parfois le dessus (cf niveau d'aversion au risque). Le portefeuille est alors équilibré entre les différentes classes d'actifs.

- De 35 à 55 ans : L'investisseur cherche à faire croître son patrimoine et va donc être plus apte à prendre des risques. Les actions ont alors une pondération plus importante au sein du portefeuille (en défaveur des produits monétaires et des obligations)

- Plus de 55 ans : L'investisseur cherche à protéger son capital et son aversion au risque est souvent plus grande. Le portefeuille est davantage tourné vers les produits monétaires et les obligations.


Les différents profils investisseurs



Les profils investisseurs peuvent être regroupés en 3 catégories : prudent, équilibré ou dynamique
. La répartition entre les différentes classes d'actifs selon votre profil investisseur est présenté ici de manière théorique. Il s'agit de vous montrer la différence entre les différents profils.

-

Profil prudent

: Le profil prudent convient aux investisseurs qui ont une forte aversion au risque. L'investisseur n'est pas prêt à perdre une partie de son capital. Le plus souvent, ce sont des pères de famille qui ont ce type de profil. Il va alors investir essentiellement dans des produits monétaires et obligataires. Les rendements sont faibles. Pour dynamiser un peu son portefeuille bourse, 25% peut être investi sur les marchés action. Les actions choisies font partie de pays ou zone géographiques déjà développés. Aucun investissement ne sera par exemple fait dans les pays émergents qui comporte un niveau de risque trop élevé. La volatilité du portefeuille est donc faible.

-

Profil équilibré

: Le profil équilibré regroupe les investisseurs qui ont une sensibilité moyenne face au risque. Ils sont prêts à perdre une partie de leur capital pour atteindre un niveau de rendement satisfaisant. Il s'agit donc de trouver un équilibre entre sécurité et performance. Pour cela, il faut investir la moitié du portefeuille dans des Sicav monétaires et obligataires et l'autre partie sur les marchés actions (à travers des OPCVM mais également en direct). La volatilité du portefeuille est donc plus élevé que sur le profil prudent.

-

Profil dynamique

: Le profil dynamique concerne les investisseurs qui recherchent avant tout la performance au détriment de la sécurité de leur capital. Leur aversion au risque est donc faible. Ces investisseurs cherchent à faire croître de manière importante leur patrimoine et sont prêts pour cela à perdre une grande partie de leur capital de départ. Une large part du portefeuille (environ 75%) peut être investi sur les marchés actions. Vous pouvez intégrer intégrer dans votre portefeuille boursier des valeurs "growth" (de croissance) qui présentent un risque important mais peuvent générer un rendement important. Vous pouvez également investir une partie de votre portefeuille dans les pays émergents. La volatilité du portefeuille est plus importante. Afin de réduire l'exposition au risque, une partie du portefeuille (environ 25%) doit être investi dans des produits monétaires et obligataires.

A propos du posteur

  • 747
  • 4542
  • 17969
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires