Money management Forex

  • Qui a voté?
  • 6382
  • 44
Vous ne pouvez pas gagner sur les marchés financiers si vous n’appliquez pas un money management stricte. Le problème sur le Forex, c’est que la taille de position minimum de position est de 0.01 lot, soit 1000 unités. Si vous mise de départ est trop faible, vous allez donc devoir utiliser du levier sur chacune de vos positions. Ca mange pas de pain de le répéter encore et encore, plus le l’effet de levier est important, plus le risque est grand. Mais alors, peut-on gérer efficacement son risque si l’on dispose d’un trop petit compte Forex ? Je m’adresse aux traders dont la mise de départ est inférieure à 1000€.

Dépôt minimum pour respecter les règles de money management ?



Pour gérer efficacement son risque, il faut pouvoir adapter la taille de ses positions sur chaque trade. Pour un trader disposant d’un petit compte Forex, la question ne se pose pas, il doit toujours traiter avec le montant de position le plus faible, soit 0.01 (1000 unités), ce qu’on appelle un micro lot.

Sur l’EUR/USD, 1 pip vaut 0.1$ (la plus ou moins value générée par un trade est toujours exprimé dans la devise de contrepartie –devise de droite – pour être reconvertie dans la monnaie de base de votre compte de trading), soit 0.08 € (0.1/1.24 - 1.24 étant le cours actuel de l’EUR/USD).

Voyons la marge dont vous disposez avant de raser votre compte en traitant avec des micros lots (0.01) :
- compte à 1000€ : 1000/0.08 = 12 500 pips
- compte à 500€ : 500/0.08 = 6250 pips
- compte à 200€ : 200/0.08 = 2500 pips

Même le compte le plus petit, un trade sur l’EUR/USD avec un stop loss à 50 pips de votre prix d’entrée, le risque sur la position est de 4€ (50*0.08), soit 2%. Avec un compte à 500€, on tombe à 0.8% et à 0.4% sur un compte à 1000€.

Les règles de money management imposent de ne pas dépasser 2% de risque par position, et c’est un maximum…. Pour les débutants, il est plutôt conseillé de s’imposer 1%.
Pour tous ceux qui ont un compte inférieur à 400€, il leur est donc impossible de respecter les règles de money management sur cet exemple.

Admettons maintenant que vous voyez une opportunité d’achat sur le long terme sur l’EUR/USD sur un graphique journalier. Sur ce type d’unité de temps, le stop loss dépasse souvent la centaine de pips. Prenons le cas d’un stop à 150 pips, 3x plus que dans l’exemple précédent, soit un risque de 12€ (150 * 0.08). Voici le risque en pourcentage en fonction de la taille de votre compte :

- compte à 1000€ : 12/1000*100 = 1.2%
- compte à 500€ : 12/500*100 = 2.4%
- compte à 200€ (déjà éliminé) : 12/200*100 = 6%.

Sur une position long terme, seul le compte à 1000€ parvient à avoir un risque à peu près dans les clous pour respecter les règles de money management.

Comment réduire son risque ?



Pour respecter les règles de money management), vous devez donc réduire votre risque. Mais comment faire ? Deux solutions :

- Traiter sur de petites unités de temps : Vu que vous ne pouvez pas jouer sur la taille de position pour gérer votre risque, il faut réduire l’écartement de votre stop loss par rapport à votre prix d’entrée. Un stop loss se place en fonction d’un niveau de marché et rien d’autre ne doit l’influencer. Pour réduire l’écartement, la seule solution est donc de traiter sur de petites unités de temps. Plus l’unité de temps est petite, plus votre stop loss sera proche en terme de pips et plus votre risque sera réduit. (c’est ce que nous avons vu dans les deux exemples plus haut).

Si vous traitez sur des unités de temps proche du h1, le stop loss est éloigné de quelques dizaines de pips. En revanche, vous ne devez pas traiter sur du 4h, du journalier, de l’hebdomadaire ou du mensuel. C’est contraignant mais il faut savoir qu’il n’y a pas de lien entre l’unité de temps utilisé et la performance généré. Un trader en 15 min peut tout à fait générer plus de performance qu’un trader en journalier.

- Réduire le nombre de positions simultanées : Vous devez prendre en compte les signaux de votre stratégie de trading au compte goutte pour ne pas avoir un risque global trop important. En effet, respecter le risque max par position c’est bien mais si vous prenez plusieurs positions en même temps, vous allez risquer une trop grande partie de votre capital d’un coup. Il faut en effet envisager le scénario ou tout va mal et ou tous vos trades partent dans le mauvais sens… (ca arrive !!). Le money management, c’est aussi se fixer un seuil de perte maximum par jour. Généralement, il doit correspondre à 2 fois le gain moyen journalier. Si vous dépassez ce seuil, en cas de perte, rattrapez votre perte va vous sembler impossible et vous allez faire n’importe quoi (augmentation du levier, plus de stop loss, prise de position sans signal…)
.

Je suis obligé de respecter les règles du money management ?



Oui !! Le money management c’est pas juste pour faire joli. 9/10 des traders sont perdants sur le Forex… Pourquoi ? Les causes de pertes sont souvent du au fait que les traders ne coupent pas leurs positions perdantes. Les traders n’acceptent de perdre et ne mettent pas de stop loss ou alors il place un stop loss trop éloigné.

L’étude montre également que les traders coupent trop rapidement leurs gains. Sur chaque paire de devise, le gain moyen est inférieur à la perte moyenne en pips. Pourtant, 50% des trades sont gagnants. Le ratio rendement/risque n’est donc pas respecté.

Enfin, l’étude montre que la majorité des traders perdants avec un compte inférieur à 1000€ utilise un levier supérieur à 1:26…. Pire, on constate même que chez les traders gagnants, l’utilisation d’un effet de levier supérieur à 5 réduit leur performance....

Le non respect des règles de money management conduit donc inévitablement à une perte de tout votre capital.
Il faut également prendre en compte l’aspect psychologique du trading. Si vous subissez une perte trop importante (du à une prise de risque trop grande), bien souvent, vous allez devenir irrationnel dans vos choix. Ne sous estimez pas le pouvoir de l’argent sur vous…. (cf fiche ; La psychologie : l’ennemi du trader)


Encore un problème avec les petits comptes de trading…



Dans une stratégie de trading, on conseille généralement d’avoir un risque équivalent sur chaque position.
Si ce n’est pas le cas, certains trades vont avoir un impact plus important sur la performance de votre compte de trading. Tout va dépendre de l’écartement de votre stop et de votre objectif.

Etant donné que vous ne pouvez pas jouer sur la taille de la position pour ajuster votre risque sur chaque trade, les trades avec un stop plus éloigné en termes de pips (et donc un objectif également plus éloigné) vous influencer fortement votre performance.

Prenons l’exemple d’un trade sur l’EUR/GBP, un autre sur l’EUR/USD, et un dernier sur l’EUR/JPY. Sur une unité de temps h1, un stop sur l’EUR/GBP va être par exemple de 20 pips, sur l’EUR/USD de 35 pips et sur l’EUR/JPY de 60 pips. En effet, l’écartement du stop dépend de la valeur de cotation de la paire et de sa volatilité.

Un trade perdant sur l’EUR/JPY va donc vous couter deux fois plus chère qu’un trade perdant sur l’EUR/GBP.

Mieux vaut réussir les trades importants dans ces conditions…. Pour palier à cela, la seule solution est de tester sa stratégie sur une seule et même paire ou de trouver des paires à peu près semblables en termes de valeur et de volatilité.

Il ne faut pas oublier qu’un premier dépôt est fait pour tester votre stratégie de trading dans des conditions réelles (avec votre argent en jeu) mais c’est surtout un moyen de tester votre psychologie. Êtes-vous capable de gérer le stress ? De suivre votre plan de trading à la lettre même en cas de perte ? Allez-vous succomber à la tentation de l’effet de levier ?

Le test d’une stratégie de trading se fait sur un compte démo, pas sur un compte réel ! Avant d’ouvrir un compte de trading en réel, vous devez être passé par la case compte démo (cf fiche l’intérêt d’un compte démo sur le Forex).


Conclusion



En dessous de 500€, je vous déconseille fortement de déposer sur le Forex. Entre 500 et 1000€, il est possible de respecter les règles de money management mais aux prix de certaines contraintes dans votre trading. C’est un excellent test pour tester votre psychologie et savoir si vous êtes capable de vous imposer des règles strictes. Si vous passez cette étape avec succès, vous pouvez déposez davantage et commencer à envisager des gains sur le Forex.

A propos du posteur

  • 650
  • 4517
  • 15761
  • 7773
Créateur du site Centralcharts et auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Les 3 formations proposées par CentralCharts :
Formation au Trading en accéléré
Formation au Trading - Niveau avancé
Formation aux crypto-monnaies

 

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

44 Commentaires