Trading du Dollar Australien - AUD

Produit associé : AUD/USD
  • 868
  • 0
Le Dollar Australien (AUD) est la monnaie de l'Australie. C'est la 5ème devise la plus traitée sur le Forex. Elle est présente dans 7.6% des échanges d'après l'étude de la banque des règlements internationaux parue en 2013 : Volumes de transactions sur le Forex. Si le Dollar Australien attire de nombreux investisseurs/spéculateurs, c'est pour des raisons très précises.


L'AUD : la devise des matières premières



L'Australie est un pays très actif dans l'exportation des
matières premières. Il se classe à la 21 ème place des pays les plus exportateurs dans le monde avec 243 milliards d'exportations en 2014. Le pays dispose d'importantes réserves en ressources naturelles dont notamment les minerais de fer (25% des exportations), le charbon (15%), le gaz de pétrole (6.7%) et l'or (6.7%). Le volume des exportations est en forte croissance depuis 2009. L'Australie est également un important exportateur de produits agricoles (céréales, bétail...), plus de 80% de sa production est exportée.

Les matières premières ont un poids très important dans l'économie à tel point que le secteur minier représente près de 20% du PIB du pays. La croissance économique du pays est donc très lié aux prix des matières premières. Lorsque les prix chutent, la croissance Australienne ralentit et l'AUD se déprécie sur le Forex. A l'inverse, lorsque les prix des matières premières augmentent, l'AUD s'apprécie face aux autres devises.

Le Dollar Australien est donc considéré comme la devise des matières premières.


Le Dollar Australien fortement lié à la croissance chinoise



La Chine (monnaie RMB) est le principal partenaire commercial de l'Australie
et notamment sur le secteur minier. Ce partenariat s'est renforcé en 2014 avec un accord de libre-échange entre les deux zones, ce qui n'est d'ailleurs pas sans déplaire aux autres principaux partenaires commerciaux historiques de l'Australie que sont le Japon et les Etats Unis.

Ce rapprochement avec la Chine accroît la dépendance économique de l'Australie envers ce pays. Si la demande en matières premières est moins importante en Chine, cela a un impact négatif sur les exportations Australienne et donc son économie. Cela entraine une dépréciation de l'AUD sur le Forex. A l'inverse, si la demande est forte en Chine, l'AUD s'apprécie sur le Forex. La valeur du Dollar Australien est donc très lié à la croissance chinoise.

Comparons l'évolution du PIB chinois depuis 2012 :


Dollar Australien PIB chinoisSource : The economist (2016)

Regardons maintenant l'évolution des principales paires de devises cotant l'AUD :


variation devise dollar australien

On peut voir que depuis 2013, date à laquelle la croissance Chinoise a commencé à s'effondrer pour passer durablement sous la barre des 10%, la totalité des paires AUD se sont dépréciées de plusieurs dizaines de %.

Le Dollar Australien (AUD) est donc très lié à l'évolution de la croissance Chinoise.


L'AUD, une corrélation négative quasi parfaite avec le Dollar



Du fait de l'importance des exportations dans son PIB, l'Australie est très sensible aux cycles économiques mondiaux.
Lorsque la croissance mondiale est en hausse, le Dollar Australien (AUD) s'apprécie sur le Forex. A l'inverse, lorsque la croissance mondiale faiblit, le Dollar Australien se déprécie. L'AUD a donc un fonctionnement inverse aux monnaies dites refuges tel que le Dollar Américain (USD). On peut voir sur le graphique ci dessous que la corrélation entre les deux devises est très fortement négative et quasi parfaite :


correlation dollar australien dollar usSource : Mataf.net


Conclusion



Le Dollar Australien (AUD) est une devise fortement liée à l'évolution du prix des matières premières. Le prix de ces dernières étant fortement influencé par le niveau de la croissance Chinoise, trader l'AUD revient donc à trader l'évolution de la croissance Chinoise et plus largement des pays asiatiques (le Japon étant lui aussi un partenaire commercial important de l'Australie).

De manière générale, l'AUD s'apprécie lorsque l'appétit pour le risque revient (risk on) du fait d'un retour de la croissance mondiale. A l'inverse, le Dollar Australien se déprécie lorsque l'aversion pour le risque est forte (risk off) du fait des interrogations sur la croissance mondiale.

A propos du posteur

  • 677
  • 4542
  • 17379
  • 7775
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires