Trading du Yen - JPY

Produit associé : USD/JPY
  • 817
  • 0
Le Yen (JPY) est la monnaie du Japon. C'est la 3ème devise la plus traitée sur le Forex derrière le Dollar Américain et l'Euro. Elle est présente dans 23% des échanges d'après l'étude de la banque des règlements internationaux parue en 2013 : Volumes de transactions sur le Forex. Cela est du principalement à l'USD/JPY, 2ème paire Forex la plus traitée. Le Yen est une monnaie très appréciée à la fois par les traders et les investisseurs.


Le JPY : Une devise historique du carry trade



Depuis le début des années 2000, la Banque Centrale du Japon (BoJ) applique une politique de taux directeurs à 0% afin de lutter contre la déflation (dont le pays n'arrive pas à se sortir) et une croissance très faible. Cette politique expansionniste a eu un impact très fort sur le Yen. En effet, durant de nombreuses années, les traders se sont servis du Yen pour financer l'achat d'autres devises plus rémunératrices. C'est ce que l'on appelle le carry trade. En effet, sur le Forex, on paye le taux d'intérêt directeur de la devise que l'on vend et on reçoit celui de la devise que l'on achète. Du fait du différentiel important de taux d'intérêt notamment entre le Japon et les Etats Unis qui a perduré pendant de nombreuses années, le Yen s'est déprécié fortement. On peut voir l'effet du carry trade en regardant un graphique de l'USD/JPY :


graphique dollar yen

On constate que le carry trade a longtemps été le principal facteur d'influence sur l'USD/JPY (et donc sur le JPY en général) pendant la période 2004/2009. Par la suite, l'ensemble des banques centrales ayant baissé drastiquement leur taux d'intérêt, le carry trade est devenu beaucoup moins intéressant et les opérateurs ont débouclé leurs positions. On peut voir qu'après 2009, divers cycles se sont succédés sur le JPY ce qui montre donc qu'il y a d'autres facteurs d'influence.


Le Yen : Un statut de valeur refuge



Le Yen est depuis longtemps considéré comme une valeur refuge.
Ce statut est réservé aux pays dont l'économie est stable et puissante. Le Japon a traversé de nombreuses crises et s'en est toujours remis et c'est également une devise très utilisée dans les échanges commerciaux mondiaux. Contrairement aux autres valeurs refuges que sont le Franc Suisse et l'Or, le Yen possède un avantage de taille, sa dette.

Bien que le Japon soit le pays plus endetté du monde avec une dette dépassant les 225% du PIB, il offre l'avantage que sa dette est détenu à plus de 90% (en Zone Euro on est à moins de 50%...) par des Japonais
. En d'autres termes, le pays n'est pas soumis aux lois des marchés financiers concernant son refinancement et dans un monde ou la dette publique mondiale s'envole et ou les marchés font la pluie et le beau temps, on comprend l'importance de cette caractéristique unique au monde dans les pays développés.

Il faut ajouter à cela que le Japon possède de gigantesques réserves d’épargnes accumulées au cours de ses décennies en tant que l’une des plus grandes forces exportatrices du monde.

Le JPY est de ce fait plébiscité par l'ensemble des investisseurs en cas de troubles économiques importants. Regardons un graphique de l'évolution du JPY :


yen valeur refuge
Source : Mataf.net
On voit bien que suite à l'éclatement de la crise des subprimes en 2008 et à la profonde crise économique et financière qui a suivi, le Yen à été acheté massivement sur le Forex. Bis repetita en 2011 avec la crise de la dette. On constate également qu'une fois que le climat économique s'apaise, que l'économie mondiale repart, le JPY chute fortement (cf 2009 et 2012/2013/2014).

Depuis la fin 2015, le Yen s'apprécie fortement ce qui laisse penser qu'une nouvelle crise se prépare. Le même mouvement apparait d'ailleurs sur une autre valeur refuge, l'or.


L'économie Nipponne, un facteur d'influence sur le Yen ?



Le Japon est le 4ème plus gros exportateur mondial avec 714 milliards de Dollars d'exportations en 2014. Le pays est très actif dans le secteur automobile qui représente 17.7% de ses exportations (13% de voitures et 4.7% de pièces de véhicules), puis vient ensuite le secteur informatique avec 6.5% (4% pour les circuits intégrés et 2.1% pour les imprimantes industrielles).

La balance commerciale du pays évolue en dents de scie (parfois positive, parfois négative) du fait que le pays est également un gros importateur. Le 1er post d'importations est le pétrole avec 29.2% en 2014 (15% de pétrole Brut, 11% de gaz de pétrole et 3.2% de pétrole raffiné).

Le dynamisme de son économie est dépendant du niveau du Yen.
Si le Yen s'affaiblit sur le Forex, cela favorise les exportations et booste l'économie Nipponne (et donc le JPY). En revanche, lorsque le Yen se renforce, ses exportations sont pénalisées ce qui nuit à la croissance (et au JPY).

Toutefois, ce facteur d'influence est mineur sur le JPY. La croissance Nipponne est d'ailleurs atone depuis des décennies du fait de la déflation persistante.
La BoJ essaye d'inverser la tendance par tous les moyens par le biais de nombreuses assouplissement quantitatifs (cf la BoJ, championne du QE) mais rien n'y fait.


Conclusion



L'évolution du Yen (JPY) est principalement lié à son statut de valeur refuge. Lorsque l'économie mondiale va bien, le JPY se déprécie fortement. A l'inverse, en cas de doute sur la croissance ou de crise économique majeur, le JPY s'apprécie fortement. Les grands mouvements de tendance sont accentués par le phénomène du carry trade même si actuellement, ce facteur d'influence perd de l'importance du fait d'une politique de taux zéro décidés par les banques centrales. L'économie Japonaise n'a quand à elle que très peu d'impact sur l'évolution du Yen. C'est même tout le contraire, c'est le Japon qui subit les variations de sa devise.

A propos du posteur

  • 669
  • 4542
  • 17362
  • 7775
Créateur du site Centralcharts et auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Les 3 formations proposées par CentralCharts :
Formation au Trading en accéléré
Formation au Trading - Niveau avancé
Formation aux crypto-monnaies

 

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires