Trading de l'Euro - EUR

Produit associé : EUR/USD
  • Qui a voté?
  • 645
  • 0
L'Euro (EUR) est la monnaie officielle de la Zone Euro au sein de l'UE. C'est la 2ème devise la plus traitée sur le Forex derrière le Dollar Américain. Elle est présente dans 33.4% des échanges d'après l'étude de la banque des règlements internationaux parue en 2013 : Volumes de transactions sur le Forex. Cela est principalement du à l'EUR/USD, 1ère paire Forex la plus traitée avec 24.1% des échanges. Les autres paires Euro sont très loin derrière. L'Euro est très surveillé par les investisseurs et les spéculateurs de part son importance dans l'économie mondiale.


L'évolution de l'EUR liée au niveau d'aversion au risque



L'Euro est une devise liée aux différents cycles économiques mondiaux
. Si l'économie mondiale est en pleine croissance ou en phase de reprise économique, le niveau d'aversion au risque est alors faible et l'EUR en profite. En revanche, si l'économie mondiale traverse une crise ou connait un ralentissement marqué, alors le niveau d'aversion au risque augmente et l'EUR se déprécie sur le Forex. L'Euro est donc tout le contraire de ce que l'on appelle communément une valeur refuge, c'est un actif dit à risque. On constate d'ailleurs que l'Euro suit les tendances présentes sur le GBP comme on peut le voir sur le graphique suivant :

correlation euro livre sterlingSource : Mataf.net
A partir de la fin 2009 (fin de la crise des subprimes), les deux devises ont eu une corrélation positive marquée jusqu'en 2013 avant de s'arrêter et de reprendre entre début 2015 et la mi 2015. En revanche, on constate que durant certaines périodes (2007-2009 / 2014 / début 2015), cette corrélation s'arrête ce qui montre qu'il y a d'autres facteurs d'influence différents propres à l'Euro.


L'Euro : une devise soumise aux aléas des crises internes dans la Zone Euro



Lors de la crise des subprimes en 2007/2008, l'Euro est resté en bonne forme malgré une forte aversion au risque sur les marchés financiers. Cela est du au fait que durant cette période, le Dollar Américain (à l'origine de la crise) s'est effondré, poussant ainsi l'EUR/USD vers un plus haut à 1.6038. Hormis cette crise, les mouvements brutaux à la baisse sur l'Euro ont eu pour origine des crises internes au sein de la Zone Euro :

-

Crise grecque en 2010

: La Grèce est au bord de la faillite et menace la stabilité de la Zone Euro. On parle d'un possible Grexit et les investisseurs se pose la question de la pérennité de l'Union Monétaire. Durant cette période, l'Euro s'est écroulé sur les marchés financiers. Finalement, la Grèce va être sauvé grâce à un plan d'aide et l'EUR va se stabiliser.

-

Crise des dettes souveraines en 2011

: A l'instar de la Grèce, d'autres pays de la Zone Euro vont susciter beaucoup d'inquiétudes sur le niveau de leur dette astronomique. C'est le cas du Portugal et de l'Italie notamment. Les pays de la Zone Euro créer Fonds européen de stabilité financière (FESF). La Grèce elle continue d'inquiéter les investisseurs et l'Euro poursuit sa baisse jusqu'à mi 2012.

-

Nouvelle crise Grecque en 2015

: C'est l'arrivée de la gauche radicale au pouvoir en Grèce avec Tsipras. Résultat, tout l'accord passé avec l'UE est remis en cause et s'installe alors de longues négociations (cf Tsipras : l'ennemi du peuple Grec). Ce climat d'incertitude fait plonger l'Euro (EUR) violemment début 2015.


L'économie Européenne, un facteur d'influence sur l'Euro ?



Le graphique ci dessous montre l'évolution du PIB en glissement annuel réel en % :

evolution pib zone euroSource : Commission Européenne
Plusieurs périodes se dégage :

-

2008/2009

: C'est la crise financière et le PIB en Zone Euro s'effondre. Pourtant, l'Euro sur cette même période va rester relativement stable.

-

2009/2011

: C'est la sortie de crise et la croissance repart fortement à la hausse et atteint même des sommets début 2011. Sur cette même période, l'EUR s'est déprécié fortement sur le Forex

-

2011/2013

: C'est une période de ralentissement économique. Durant cette période, malgré d'importants mouvements, l'Euro va rester relativement stable sur la période..

-

2013/2016

: C'est une période de faible croissance et pourtant l'EUR va connaître une très forte volatilité. Toutefois sur l'ensemble de la période, la devise reste relativement sur la période.
Le niveau de croissance économique en Zone Euro semble donc avoir peu d'impact sur l'évolution de l'EUR.


Conclusion



Les différentes crises traversées au sein de la Zone Euro sont les principaux facteurs exerçant une forte pression baissière sur l'Euro (EUR). L'Euro est une devise encore jeune et les investisseurs remettent la pérennité de la Zone Euro à chaque crise.

Si aucun élément perturbateur vient jouer les troubles fêtes, c'est principalement l'évolution du niveau d'aversion au risque sur les marchés financiers qui fait bouger l'EUR. Le taux de croissance en Zone Euro ne joue lui qu'un rôle mineur.

Tout comme la Livre Sterling (GBP), l'Euro est une monnaie dite à risque et très volatile.

A propos du posteur

  • 677
  • 4542
  • 17380
  • 7775
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires