Identifier la tendance en trading

  • 3671
  • 3

Définition d'une tendance



Savoir identifier une tendance est un élément de base de l'analyse technique souvent négligé par les traders débutants. Pourtant, identifier la tendance permet non seulement de limiter le nombre de trades perdants mais aussi de maximiser les gains sur les trades gagnants. La tendance est un outil d'aide à la décision indispensable, elle vous donne la direction principale de l'actif. C'est donc une étude du passé (à travers les historiques de cours) qui vous permet de prédire la direction la plus probable du cours d'un actif dans le futur.

La tendance est le reflet de la psychologie de l'ensemble des investisseurs. Elle traduit des phases de doute, d'euphorie, de panique, de confiance… au fil des diverses annonces économiques sur l'actif. Identifier la tendance vous permet de comprendre la psychologie des investisseurs et de l'exploiter pour en tirer profits. Sur le marché, on dit souvent « The trend is your friend », la tendance est votre ami.

Caractéristiques d'une tendance



Un actif peut être en tendance haussière, en tendance baissière ou évoluer horizontalement (pas de tendance).

Dans une tendance haussière, les points hauts sont de plus en plus hauts et les points bas de moins en moins bas. A l'inverse, dans une tendance baissière, les points bas sont de plus en plus bas et les points hauts de moins en moins hauts. Dans une phase d'évolution horizontal, les points hauts sont à peu près au même niveau et les points bas également (phase de range).

Pour identifier clairement la tendance de l'actif, vous pouvez également regarder :

-

Mouvements brutaux

: Les mouvements brutaux se font généralement dans le sens de la tendance. Si vous voyez de grands chandeliers japonais haussiers sur votre graphique, c'est que la tendance à de fortes chances d'être haussière et inversement.

-

Couleur des chandeliers japonais

: Si vous voyez sur votre graphique un plus grand nombre de chandeliers japonais vert (haussier), c'est que l'actif est dans une tendance haussière et inversement s'il y a un plus grand nombre de chandeliers japonais rouge (baissier), l'actif est dans une tendance baissière.

Identifier la tendance



Pour identifier clairement la tendance de l'actif que vous souhaitez traiter, le meilleur moyen est de regarder une unité de temps supérieure à votre trade. Par exemple, si vous traitez sur du 4h, regarder le graphique de l'actif en journalier. Si vous traitez sur du 15min, regarder le graphique en 1h.

Le graphique sur l'unité de temps de votre trade vous sert à identifier les signaux de trading et le graphique sur l'unité de temps supérieur vous sert à identifier la tendance. C'est le principe de la méthode du trading à sens unique.

En effet, un actif peut avoir une tendance court terme opposé à sa tendance moyen terme. Sachez que c'est toujours la tendance sur l'unité de temps la plus grande qui prend le dessus. Bien évidement, il peut y avoir des retournements de tendance et c'est pour cela que vous devez vous fixer des niveaux clés de retournement sur l'unité de temps supérieure à votre trade.

Je vois souvent sur les forums qu'il ne faut jamais traiter contre la tendance. C'est faux. Les trades de contre tendance sont possibles mais il faut attendre des signaux de retournement clairs et ne pas être trop gourmand sur les objectifs de cours. En effet, c'est dans le sens de la tendance que les mouvements sont les plus puissants.

En analysant l'unité de temps supérieure à votre trade, cela vous permet de vous fixer un sens unique à traiter (long, short ou neutre). Par exemple, si votre sens unique à traiter est long (tendance haussière), vous ne devez pas tenir compte des signaux de vente sur votre graphique de signaux (unité de temps de votre trade).

Les outils à disposition pour confirmer la tendance



Pour confirmer le sens de la tendance, vous pouvez utiliser divers outils :

-

La moyenne mobile

: Le moyenne mobile correspond à la valeur moyenne d'un actif sur une période donnée. Elle permet une lecture simple de la tendance sans avoir à effectuer une analyse technique poussée. Ne choisissez pas des moyennes mobiles trop court terme, privilégiez les moyennes mobiles dont la période de calcul est grande. Cela permet de lisser la tendance et de ne pas avoir trop de faux signaux de retournement de tendance (moyenne mobile trop réactive).

-

Indice de force relative des devises

: C'est un outil qui permet de comparer l'évolution d'une devise par rapport à un panier d'autres devises. En clair, ca vous indique non pas la tendance d'un actif mais la tendance d'une devise sur le Forex. Cela permet d'avoir une vision encore plus globale de la tendance.

-

L'indice boursier

: Si vous tradez les actions, une analyse de l'indice principal auquel est rattaché votre action permet également d'avoir une vision globale sur la tendance. Par exemple, si vous traitez l'action Renault, faites une analyse du CAC 40. Si vous voyez qu'un fort signal de vente vient d'être donné sur l'indice, évitez de prendre position à la hausse sur votre action même si un signal d'achat se présente
.
Rappel : N'oubliez jamais que la tendance globale l'emporte toujours sur les tendances plus court terme.

Les pièges à éviter dans l'identification d'une tendance



-

Distinguez court et moyen terme

: Que ce soit sur votre graphique de tendance ou de signaux, vous devez toujours avoir la vision la plus large possible afin d'identifier si la tendance court terme est un mouvement de tendance ou de correction. Pour cela, identifier les points hauts/bas du dernier grand mouvement haussier/baissier et faites apparaître les retracements de Fibonacci. Les mouvements de dans le sens de la tendance sont souvent plus puissants (plus forte amplitude) et brutaux (grands chandeliers). Dans un mouvement de correction, le cours est régulièrement bloqué dans sa progression (objectifs de cours plus rapprochés). De plus, un mouvement de correction s'inscrit souvent dans une figure de consolidation (drapeaux, fanions, biseaux…).

-

Période sans tendance

: Il arrive que certains actifs n'est pas une tendance claire. Les points hauts/bas sont un coup plus haut, un coup plus bas. Durant ces périodes, les moyennes mobiles changent de sens constamment ce qui traduit de l'indécision des investisseurs. Ces phases sans tendance peuvent se faire sans ou avec de la volatilité. S'il y a des mouvements brutaux, ils sont bien souvent dans les deux sens. Dans une période sans tendance, vos objectifs de cours doivent être plus rapprochés. Je conseille aux traders débutants de ne pas traiter les actifs sans une tendance clairement visible.

A propos du posteur

  • 643
  • 4499
  • 14368
  • 7769
Créateur du site Centralcharts et auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Les 3 formations proposées par CentralCharts :
Formation au Trading en accéléré
Formation au Trading - Niveau avancé
Formation aux crypto-monnaies

 

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

3 Commentaires