Prise de position et sortie de trade

  • Qui a voté?
  • 7813
  • 4
Les traders débutants multiplient les erreurs de trading à leurs débuts. Parmi les principales, on peut citer l’abus de l’effet de levier, une gestion du risque inexistante, des entrées et sorties de positions sans stratégie de trading, le refus d’accepter la perte mais aussi l’appât du gain. Quand ils gagnent, ils veulent gagner beaucoup. Ils se disent que le fait que leur scénario soit bon, qu’il ait fait une bonne analyse doit leur permettre de générer de gros profits sur un seul trade. Sans forcément utiliser de l’effet de levier, ils veulent capter de grands mouvements. Ils n’acceptent pas de prendre seulement une partie du mouvement. Tous les traders débutants ou presque aspirent à cela, à capter l’intégralité d’une vague haussière ou baissière. Pourtant c’est impossible. Si cela vous est arrivé, c’est uniquement grâce à la chance et non grâce à votre talent de trader.

La prise de position



Les débutants cherchent toujours à anticiper les mouvements. Pour cela, ils prennent une position de manière précoce sans attendre un véritable signal d’achat/vente. Par exemple, ils vont prendre position à l’achat/vente juste parce que le cours vient de toucher un support/résistance. Un autre classique consiste à anticiper la sortie d’une figure chartiste. Par exemple, si une figure chartiste en ETE s’est formée, ils vont acheter/vendre sans attendre la cassure de la ligne de cou.

Ce sont des erreurs graves. Vous devez toujours attendre un signal d’achat/vente provenant de votre stratégie de trading pour prendre position. Acheter ou vendre juste parce que la configuration graphique vous semble haussière/baissière n’est pas suffisant. Cela va augmenter considérablement votre nombre de trades perdants. Prenons un cas classique avec un double/triple top. Si vous vendez avant que la ligne de cou ne soit cassée, la figure n’est pas encore validée. Qui vous dit que ce n’est pas simplement un range de consolidation et qu’une sortie haussière ne va pas se faire… ?

J’ai pris l’exemple des figures chartistes mais j’aurais pu prendre également l’exemple d’indicateur technique avec les divergences. Les divergences fonctionnent généralement plutôt bien sur de grandes unités de temps mais toute prise de position doit être confirmée par un signal d’achat/Vente sur votre graphique de cours.

Pour sécuriser vos entrées et réduire votre nombre de trades perdants, vous devez donc accepter de perdre une partie du mouvement, généralement le début de la vague. C’est justement cette première impulsion qui vous permet de valider votre scénario haussier/baissier et vous permet donc de prendre position dans de bonnes conditions. Si votre analyse est bonne, les probabilités que le mouvement se poursuive sont alors plus importantes.


La sortie de position



Si le signal d’achat/vente n’est pas un faux départ pour aller taper votre stop loss, vous avez deux possibilités pour sortir de position. Soit vous vous êtes fixé un objectif de cours (avant la prise de position !), soit vous laissez porter le mouvement jusqu’aux premiers signes de retournement. 

Sortie sur objectif

: La sortie sur objectif ne veut pas dire que vous ne devez pas être actif pendant votre trade. Il est en effet rare que le cours aille en ligne droite à votre objectif (sauf si celui-ci est proche). Vous devez au fur et à mesure remonter votre stop loss pour dans un premier temps réduire votre risque puis au fur et à mesure, protéger vos gains. Cela peut être fait en manuel ou par l’intermédiaire d’un trailing stop.

Sortie sur épuisement du mouvement

: Les signes d’un épuisement du mouvement sont divers mais ils se voient souvent en analysant les chandeliers japonais (formation de dojis de retournement, chandeliers de plus en plus petits…. Cf Détecter un retournement de tendance en trading), les figures chartistes mais aussi les indicateurs techniques (notamment grâce aux divergences). 

Quelque soit la méthode choisie, vous ne sortirez pas de votre trade au plus haut/plus bas. Même en guettant l’épuisement du mouvement, il faut attendre la confirmation pour couper son trade et donc perdre une partie du mouvement. En sortant par objectif, il se peut que le mouvement se poursuive après (il est d’ailleurs important de se fixer des objectifs de cours réalistes qui ont une plus forte probabilité d’être atteint).


Conclusion



Pour trader dans de bonnes conditions, il vous est indispensable d’accepter de perdre une partie du mouvement au moment de la prise de position mais également à la sortie de trade. C’est pour cette raison qu’il est impossible d’acheter au plus bas et de vendre au plus haut. Si vous espérez pouvoir le faire, vous finirez inévitablement par perdre votre capital.

A propos du posteur

  • 747
  • 4542
  • 17969
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

4 Commentaires