Trading sur annonces économiques

  • 2675
  • 8
Le trading sur annonces économiques attire de nombreux traders sur les marchés financiers. Les débutants y voient un moyen rapide de gagner de l'argent. Lors d'une annonce économique, la volatilité sur les marchés augmente. Plus la nouvelle économique est attendue (annonces importantes), plus la volatilité est forte. On pense alors qu'il est facile de capter une partie du mouvement qui va suivre l'annonce économique et de profiter de la volatilité pour augmenter ses gains. Qu'en est-il en réalité, le trading sur annonces économiques, est-ce une bonne idée ?

Le calendrier économique, un outil de trading indispensable!



Il existe un outil simple et gratuit proposé par la majorité des brokers et des sites internet spécialisés, le calendrier économique. Il répertorie les différentes annonces économiques à venir en fonction de l'heure de publication (ajusté à votre zone géographique, dans pas de soucis au niveau du décalage horaire…).

Que vous tradiez ou non les annonces économiques, il est indispensable de garder un calendrier économique sous l'œil tout au long de la journée. Cela vous évite d'être surpris par un mouvement brusque de marché ou de prendre position à un mauvais moment.

Les données sur calendrier économique



- La devise concernée : Toutes les paires de devises incluant la devise concernée vont voir leur volatilité augmenter au moment de l'annonce économique. Vous devez surveillez tout particulièrement ces paires si vous êtes déjà en position dessus.

- L'heure de publication : C'est l'heure à laquelle l'annonce économique est prévue.

- Le consensus (ou forecast) : Le consensus correspond au chiffre attendu par les opérateurs sur le marché. Ce sont les analystes des grandes banques qui publient leurs prévisions puis, une moyenne est faite pour calculer le consensus.

- Le dernier chiffre publié : Il correspond au dernier chiffre publié sur le chiffre économique concerné. Les annonces de la majorité des indicateurs sont mensuelles mais peuvent être aussi hebdomadaires.

- Historique : Sur certains calendriers économiques, il vous est possible de visualiser l'historique sous forme de graphique de la tendance de l'indicateur. C'est un élément important à prendre en compte pour bien comprendre la réaction des opérateurs sur certaines nouvelles économiques.

- Importance : Cela aide à déterminer l'impact qu'une nouvelle économique peut avoir sur le marché. Plus la nouvelle est attendue et importante, plus son impact sur le marché est forte et peut engendrer une forte volatilité.

Interprétation de la donnée économique



Le diction il faut acheter la rumeur et vendre nouvelle s'avère juste dans de nombreux cas si les investisseurs ne sont pas surpris par l'annonce. En effet, avec la publication du consensus, les investisseurs anticipent un chiffre et l'intègre progressivement au cours des actifs concernés. Cette anticipation peut se faire quelques minutes, heures, jours voir même semaines avant la date de l'annonce économique. Cela varie en fonction de l'importance de la nouvelle. Par exemple, une anticipation de la hausse des taux d'intérêts sur une devise ou de l'évolution de la politique monétaire d'une banque centrale peut soutenir une tendance sur plusieurs semaines.

Si l'annonce économique rejoint les anticipations, il arrive bien souvent que les investisseurs vendent la nouvelle du fait qu'elle est déjà intégrée dans les cours. En revanche, si l'annonce économique ne rejoint pas les anticipations, deux cas de figures peuvent se produire de manière générale :

- la nouvelle économique est meilleure ou pire que prévu. Dans ce cas, la tendance formée avant l'annonce économique peut se poursuivre.
- L'annonce prend à contre pied les anticipations. Les investisseurs vont acheter/vendre massivement dans le sens opposé de la tendance précédemment formée par les anticipations.

L'interprétation de l'annonce d'un chiffre économique se fait donc en étudiant la différence entre le chiffre publié et le chiffre attendu.

Un autre élément entre également en compte. Il s'agit de la tendance de l'indicateur économique
. Si le chiffre publié rompt avec la tendance des chiffres précédemment publiées, l'impact sur le cours sera d'autant plus grand. En revanche, s'il s'agit d'un simple ralentissement de la tendance sur l'indicateur (et non d'un retournement), l'impact sera réduit. Enfin, si la tendance s'accélère sur l'indicateur, cela va permettre à la tendance sur le cours de l'actif concerné de se poursuivre.

Les effets d'une hausse de la volatilité sur les spreads



La hausse de la volatilité lors des annonces économiques est principalement du au trading haute fréquence
pratiqué par les grandes banques et les hedge funds. Le trading haute fréquence est un trading automatisé basé sur des algorithmes de trading. Il s'agit d'une méthode de scalping poussée à son extrême ou la durée de portée des trades se compte en millisecondes. Ces algorithmes améliorent la liquidité de bon nombre d'actifs mais en contrepartie, ils en augmentent la volatilité. Les opportunités d'achat/vente étant plus importantes lors d'une annonce économique, le trading haute fréquence est donc plus actif à ces moments la. Cette hausse de la volatilité va avoir un impact direct sur les spreads qui vont augmenter considérablement.

Sur certaines annonces économiques importantes, le spread peut tripler, voir quadrupler.
Le coût de transaction sur une annonce économique est donc très important et vient impacter fortement la performance du trade. Si vous traitez les annonces économiques, je vous conseille donc de vous tourner vers les brokers proposant des spreads fixes. Les spreads fixes n'évolue jamais tout au long de la journée et ce quelque soit les conditions de marché.
Attention : L'utilisation abusive de l'effet de levier est à proscrire plus que jamais lors des annonces économiques. Avec un fort effet de levier, le simple fait de prendre position peut raser votre compte. J'adresse ce message bien évidemment aux traders débutants qui arrivent sur les marchés financiers comme des cow boys en croyant pouvoir gagner des centaines d'euros sur un seul trade.

Risques liés au trading sur annonces économiques



-

Le slippage

: C'est le fait de voir son ordre exécuté à un prix différent du prix auquel vous avez souhaité passer votre transaction. Cela intervient fréquemment lors des périodes de fortes volatilités et donc lors des annonces économiques. En effet, les mouvements sont tellement rapides que le cours de l'actif à le temps d'évoluer entre la passation de votre ordre et son exécution. Le slippage est du à plusieurs raisons (connexion internet à bas débis, temps de réaction de l'humain élevé, lenteur de la plateforme de trading) mais les conséquences sont souvent en votre défaveur.

Sur une annonce économique, vous devez donc subir le risque de prendre position à un prix moins bon. La performance de votre trade va donc être fortement impactée. Pour éviter tout risque de slippage, le seul moyen est encore d'utiliser des spreads fixes. Les brokers garantissent alors le prix d'exécution ainsi que le niveau des stops.

-

Stop loss exécuté par la volatilité

: Comme sur chaque trade, vous devez utiliser un stop loss. Durant une annonce, la volatilité de l'actif va augmenter et il est difficile de la gérer. Même si le cours finit par vous donner raison, un excès de volatilité peut transformer votre trade gagnant en trade perdant. C'est très courant sur le trading des annonces. Même en écartant votre stop loss, la volatilité peut vous amener à couper votre trade prématurément. En effet, durant les annonces, les mouvements peuvent être erratiques avant qu'une tendance ne se forme. Le cours peut par exemple feinter un mouvement haussier pour finalement enclencher une tendance baissière.

-

Rentrer dans le mauvais sens

: Il ne faut pas croire qu'il est facile de déterminer le sens de votre trade lors d'une annonce. En effet, avec la volatilité, le cours marque bien souvent une hésitation (qui se traduit par des mouvements erratiques de volatilité) avant de prendre un sens. Il est donc très fréquent de se faire piéger la dessus dans le cas d'une prise de position trop précoce.

-

Etre guidé par ses émotions

: une hausse de la volatilité soudaine entraine chez les traders débutants de l'adrénaline. Le trader ressent de l'excitation à l'idée de pouvoir réaliser un gain rapide. Les émotions sont très néfastes pour le trader et sont la cause de perte numéro 1 sur les marchés financiers. Elles poussent le trader à prendre des décisions irrationnelles souvent fatales pour son compte de trading….

Comment bien trader une annonce économique ?



Le trading sur annonce n'est pas conseillé aux traders débutants. D'un premier abord, il parait simple mais c'est loin d'être le cas. Je vois souvent des traders criant sur les forums que pour gagner sur le trading des news, il suffit d'encadrer le prix (placer un ordre à l'achat et un ordre à la vente). Ainsi, quelque soit le sens pris par le cours, on est sur de gagner. En théorie ca marche, mais entre la théorie et la pratique, il y a un monde !

Encadrer le prix n'est pas la bonne solution.
En effet, dans la majorité des cas, votre ordre d'achat ou de vente va être tapé sur un mouvement de volatilité et non sur un réel mouvement de tendance qui s'enclenche. Avec des spreads variables, votre stop d'entrée peut être tapé rien qu'avec l'écartement du spread….

Il est très rare sur une annonce que le cours prenne un sens directement sans aucun mouvement de volatilité. Bien évidemment, vous pouvez toujours trouver des contre exemples mais cela ne représente qu'un faible pourcentage. Pour trader les annonces, vous devez vous mettre en tête que vous ne pouvez pas capter tout le mouvement mais uniquement une partie. Si vous captez le mouvement depuis le début, c'est soit que vous étiez déjà en position sur l'actif avant l'annonce, soit que vous avez eu de la chance ! Et comme on dit si bien, la roue finit toujours par tourner !

Voici donc différentes stratégies qui peuvent être appliqué pour le trading des annonces économiques
:

-

Attendre une baisse de volatilité

: Lorsque vous voyez que les spreads reviennent à la normale, c'est que la volatilité est revenue elle aussi à la normale. Vous pouvez alors prendre position dans le sens du mouvement si vous voyez que l'annonce a provoqué un mouvement franc sur l'actif. C'est le cas notamment lorsque le chiffre publié est loin des anticipations (effet de surprise).

-

Passer en mode scalpeur

: Si vous avez des spreads fixes, votre cout de transaction est stable. Vous pouvez alors essayer de scalper pendant l'annonce économique. Le but n'est pas de prendre tout le mouvement mais simplement de profiter des mouvements de volatilité pour grappiller quelques pips. Ne soyez pas trop gourmand !

-

Traiter la correction

: Une annonce pouvant provoquer de forts mouvements, le cours d'un actif a toujours besoin d'effectuer une correction pour reprendre son souffle. Etant donné la taille de certains mouvements, une simple correction peut vous permettre de réaliser une bonne plus value. C'est la technique je pense la plus adaptée au trading sur annonce. La prise de position se fait au moment ou le cours montre des signes d'essoufflement tels qu'un doji de retournement, le test d'une zone de support/résistance majeur…..

Conclusion



Le trading sur annonces économiques comporte de nombreux risques et il est nécessaire d'avoir de l'expérience en trading pour être gagnant.
Je déconseille le trading sur annonces économiques à l'ensemble des traders débutants surtout si c'est pour vous un moyen de gagner beaucoup en un minimum de temps. Il existe assez d'opportunités de trading pour éviter de traiter les annonces économiques. Le trading sur annonce demande du sang froid et il faut être mécanique dans son trading pour ne surtout pas céder à ses émotions. Ce n'est pas pour rien si même les hedge funds et grandes banques utilisent des algorithmes de trading automatisés pour trader les annonces….

A propos du posteur

  • 643
  • 4499
  • 14368
  • 7769
Créateur du site Centralcharts et auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Les 3 formations proposées par CentralCharts :
Formation au Trading en accéléré
Formation au Trading - Niveau avancé
Formation aux crypto-monnaies

 

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

8 Commentaires