Régulation des brokers options binaires

  • 1000
  • 2
Les options binaires permettent à un particulier de parier sur la réalisation d'un scénario haussier/baissier/neutre avec une échéance fixée au préalable par le broker. Si à l'échéance, le scénario de l'option binaire s'est réalisé, le broker verse une prime de l'ordre de 70 à 85% au particulier. A l'inverse, si les conditions à l'échéance ne sont pas respectées, le particulier perd la totalité de son investissement.
Les options binaires sont apparues sur le marché en 2008 et connaissent depuis une croissance folle. De plus en plus d'investisseurs sont attirés par cette alternative à la croisée des chemins entre les paris sportifs et les investissements financiers.

Victime de son succès, le marché des options binaires à vu naître de nombreux brokers options binaires pas toujours honnête. Du coup, on retrouve souvent sur le net le mot options binaires associé à l'arnaque ou l'escroquerie. Cela a fait couler beaucoup d'encre. Il ne faut pas condamner tous les acteurs de ce secteur, comme partout, il y a les bons et les mauvais.


Les options binaires : jeu d'argent ou produit financier ?



Les options binaires posent un problème juridique : Faut-il les classer en jeu d'argent ou en produit d'investissement financier ? Tous les pays n'ont pas apporté à la même réponse à cette question. Le Japon, Chypre et Malte sont les seuls pays à avoir reconnu les options binaires en tant que produit d'investissement. Tous les autres ont associé les options binaires à un jeu d'argent et de ce fait, les brokers options binaires n'étaient pas régulés par les autorités des marchés financiers mais par la commission des jeux. Le problème, c'est que les règles sont beaucoup moins strictes chez les régulateurs de jeu d'argent comparé à celles des régulateurs des marchés financiers. Il n'y avait pour ainsi dire, aucune règle pour pouvoir exercer librement l'activité de broker options binaires.

Une aubaine pour les brokers malhonnêtes qui se sont engouffrés dans ce vide juridique de la part des autorités. Les brokers options binaires ont vu le jour comme des petits pains et parmi eux des escrocs. Certains sont tous simplement partis avec l'argent des clients, d'autres modifiaient les conditions de trading pour rendre perdantes les opérations de leurs clients. Il y avait par exemple un prix d'entrée plus haut/bas que le prix auquel le client avait cliqué, des cotations affichées ne suivant pas les cotations réels du sous jacent de l'option binaire ou encore des retraits bloqués. Résultat, de nombreux particuliers ont perdu leur argent du fait de brokers options binaires véreux.

Tous les brokers options binaires ne sont pas malhonnêtes, même parmi les brokers non régulés. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Autant je suis le premier à être scandalisé par les brokers malhonnêtes, mais je le suis également par les particuliers qui crient au scandale quand ils perdent sur les options binaires. Dans la majorité des cas, les particuliers ne perdent pas à cause du broker mais du fait d'une mauvaise gestion du risque (tout risquer sur un trade par exemple). En investissant sur les options binaires, vous êtes conscients des risques et le fonctionnement est très simple à comprendre pour la grande partie des options (plus haut/plus bas). Sur les options binaires (comme sur les autres marchés d'ailleurs), vous perdrez toujours votre capital si vous les voyez comme un jeu d'argent et non pas comme un investissement. Avant d'investir sur les marchés financiers, vous vous basez sur une analyse, et bien avec les options binaires, c'est pareil. Si vous cliquez au feeling sur haut/bas, il est impossible d'être gagnant sur le long terme.


La régulation des brokers options binaires



Devant le développement croissant des options binaires (et des arnaques), les autorités de régulations ont compris qu'il fallait réguler davantage ce marché et caractériser les options binaires non plus comme un jeu d'argent mais comme un produit financier. Comme je vous le disais, Chypre a été l'un des premiers pays à le faire. Les brokers souhaitant être régulés n'avaient donc d'autres choix que de passer par Chypre pour obtenir l'autorisation de démarcher des clients français. En effet, Chypre étant un pays de l'Union Européenne, les brokers régulés par la CySec (autorité de régulation Chypriote) obtenaient automatiquement un passeport européen pour exercer partout dans l'UE.

Les autres autorités de régulation, l'AMF (France) la FCA (Angleterre) et bien d'autres viennent tout juste de déclarer les options binaires (en 2014) en tant que produit financier. Pour certains, ce n'est toujours pas le cas. Chypre l'a fait dès 2012. C'est pour cette raison que la majorité des brokers souhaitant être régulé ou ont une régulation CySec au mieux pour le moment. De nombreuses demandes de régulation des brokers options binaires ont été formulées envers les différentes autorités de régulations et les agréments sont en cours. Il sera donc plus facile dans les années à venir d'identifier clairement les bons et les mauvais acteurs du secteur du point de vue de la régulation. La régulation chypriote reste en tête de liste chez les brokers options binaires du fait da fiscalité avantageuse du pays.

Il faut préciser que rien n'oblige un broker options binaires à se soumettre à une autorité de régulation. C'est simplement un avantage supplémentaire pour le broker pour attirer de nouveaux clients en montrant son honnêteté. Il faudra sans doute du temps avant que la majorité des brokers options binaires ne soient régulés comme cela a été le cas pour le Forex. La régulation des brokers n'empêchera pas les arnaques mais cela va les réduire considérablement. Un broker régulé peut être malhonnête et un broker non régulé honnête. De plus, obtenir une régulation est une procédure longue qui peut prendre plusieurs années. Il ne faut donc pas condamner d'emblée les nouveaux arrivants sur le secteur.


Les avantages d'un broker d'options binaires régulé



Un broker options binaires régulés doit respecter de nombreuses règles strictes pour obtenir l'agreement de la part des autorités de régulation. Il doit montrer sa solidité financière (avec un capital minimum de 1 000 000€), déposer les fonds de chaque client sur un compte ségrégué, respecter les lois et surtout bien respecter les règles de trading auprès de ses clients sous peine de se voir retirer sa licence. Pour le particulier, les avantages d'un broker d'options binaires régulé sont donc nombreux :

- Conditions de trading respectés par le broker (plus de modification du prix d'entrée, affichage de cotations erronées…).
- Possibilité de récupérer ses fonds en cas de faillite du broker. En effet, l'autorité de régulation garantit les fonds des clients jusqu'à 50 000 € (voir plus selon les cas).
- Possibilité d'entamer une procédure en justice contre le broker en cas de litige qui pourrait mener le broker à perdre sa licence.
- Eviter tous les abus, arnaques et fraudes en tout genre.

Attention : Certains brokers peuvent affichés sur le site une fausse régulation. Le seul moyen de le vérifier est d'aller sur le site https://www.regafi.fr (cf fiche : comment vérifier votre courtier sur REGAFI) Ce site répertorie les différentes régulations du broker. Pour trouver un broker, il faut taper le nom de sa société (sa dénomination sociale).

A propos du posteur

  • 730
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

2 Commentaires