Comment trader le pétrole ?

  • 1390
  • 0

Utilisations du pétrole



Le pétrole est une source d’énergie fossile. Il a plusieurs utilisations :

- Les carburants : Le pétrole est utilisé dans le secteur des transports (voitures, avions, camions...). C'est la principale utilisation du pétrole.

- Les bases pétrochimiques : Il est utilisé pour fabriquer toutes sortes de plastiques, de fibres synthétiques, de solvants, de caoutchouc.

- Les combustibles : Le pétrole est utilisé comme fioul domestique ou comme fioul lourd dans l'industrie.

- Les lubrifiants : La matière première est présente dans la constitution de plusieurs huiles et notamment l'huile moteur.

- Les bitumes : Le pétrole est utilisé pour les revêtements routiers, étanchéité des bâtiments, isolation, anticorrosion...

- Les gaz : Le pétrole est présent seulement pour un usage domestique.

- Production d'électricité : Les centrales thermiques au fioul produisent environ 5%de l’électricité mondiale.


Trading du pétrole



Le trading du pétrole se fait sur des marchés de gré à gré entre les pays producteurs et certaines sociétés dont l'activité est lié à la transformation du pétrole. Mais l'achat physique de barils de pétrole est très réglementé du fait des normes de sécurité liées au stockage. Le pétrole est alors acheté sur les marchés à terme par lots.

Le trading du pétrole se fait principalement sur les marchés réglementés. Deux places de cotations principales se relayent pour assurer une cotation en continu 24h/24, 7j/7. Il s'agit du NYMEX (New-York Mercantile Exchange) qui fait partie du CME Group et de l'ICE (Intercontinental Exchange).

Vous l'aurez sans doute remarqué, la cotation du pétrole est liée à des "Bruts de référence" que sont le WTI (West Texas Intermediate) et le Brent (Pétrole de la mer du Nord). Il existe un autre brut de référence moins connu, l'Arabian light.

Le pétrole est échangé sous forme de contrat. La cotation correspond à la valeur d'un baril (environ 159 litres) en Dollar Américain, avec une fluctuation minimum de 0.01$.

Le trading du pétrole peut se faire sous forme de contrats à terme, de futures, d'options ou de produits dérivés (CFD, warrants, certificats, turbos...).


Facteurs d'influence sur le cours du pétrole



L'évolution du prix du pétrole est fonction de la confrontation de l'offre et de la demande. C'est ce qui crée les grands mouvements de tendance long terme. Une baisse de la demande ou une hausse de l'offre tirent les prix du pétrole vers le bas. A l'inverse, une hausse de la demande ou une baisse de l'offre tirent les prix du pétrole vers le haut. Voici les facteurs d'influence sur l'offre et la demande de pétrole dans le monde :

- Conjoncture économique : Le pétrole est principalement utilisé dans les transports, un secteur cyclique. En cas de récession économique mondiale, la demande de pétrole chute fortement. En cas de reprise ou d'expansion de l'économie, la pression sur les prix à la hausse est forte.

- Niveau de production de L'OPEP : C'est une Organisation intergouvernementales qui regroupent de très gros pays producteurs de pétrole avec notamment l'Arabie saoudite, l'Irak, l'Iran, le Koweït , mais aussi des pays d'Afrique. Ce cartel représente plus de 1/3 de la production mondiale commercialisée. L’Arabie Saoudite, leader de cette organisation couvre 35 % de la production de l’OPEP et 12 % de la production mondiale. Le niveau de production de l'OPEP joue un rôle majeur dans l'évolution des cours du pétrole. Le cartel a toutefois perdu de son influence avec la découverte d'importants gisements de pétrole au Canada et au Brésil et avec l'exploitation du pétrole de schiste aux Etats Unis.

- Niveau de production aux Etats Unis : L'Arabie Saoudite et les Etats Unis se disputent depuis peu le statut de premier producteur de pétrole. Depuis quelques années, les Etats Unis ont considérablement augmenté leur niveau de production du fait de l'exploitation du pétrole de schiste. C'est un combat sans merci qui s'est ouvert entre les 2 grands pays producteurs. Pour faire simple, l'Arabie Saoudite tente de maintenir un haut niveau de production pour faire baisser le cours du pétrole et rendre l'exploitation du pétrole de schiste (très coûteux) non rentable. Le seuil de rentabilité est estimé autour de 50-60$ le baril mais ce seuil baisse progressivement d'année en année avec l'amélioration des techniques d'extraction.

- Niveau des stocks : Chaque semaine, les Etats Unis publient le niveau de leurs stocks de pétrole. Une baisse des stocks tend à faire grimper le cours du pétrole alors qu'une hausse favorise une chute des prix.

- Dollar : Le Pétrole est coté en Dollars Américains. Il existe une corrélation négative entre le dollar et le pétrole. Si le Dollar baisse, le cours de le pétrole monte et inversement.

- Géopolitique : De nombreux pays producteurs de pétrole se trouvent dans des zones à fort risque géopolitique. C'est le cas au Moyen Orient avec notamment l'Iran et l'Irak mais également dans les pays d'Afrique. Ce sont des zones d'instabilité politique. Il faut également surveiller les relations internationales de l'Europe et des Etats Unis (principaux importateurs de pétrole) avec la Russie (3ème plus grand producteur). Tous les conflits géopolitiques ont un fort impact sur les cours du pétrole mais attention, il faut savoir les interpréter, un conflit ne sous entend pas forcément une hausse des cours.

- Ecologie : L'émission de gaz à effet de serre liée notamment au secteur des transports est un grand débat dans le monde. Les pays développés mettent progressivement au point des techniques pour concurrencer l'utilisation du pétrole comme carburant. On voit ainsi de plus en plus de voitures hybrides, électriques, ou encore des bus fonctionnant au gaz naturel. A très long terme, cela peut avoir un impact considérable sur le niveau de la demande mondiale de pétrole.

- Réserves de pétrole : Le pétrole est une énergie fossile et donc épuisable. Bien que de grandes réserves ont été récemment découverte au Canada et au Brésil, il arrivera un jour ou il faudra réduire notre dépendance au pétrole. De nombreux pays développés anticipent cette transition énergétique qui se prépare dans quelques décennies. A court terme, le niveau des réserves n'a que peu d'impact sur les cours mais si vous investissez à très long terme, c'est un facteur à prendre en compte.

Pour plus d'informations sur ce produit (cotations, graphique, analyses, actualités, futures, mur, forum), vous pouvez consulter la fiche centralcharts : Cours du brent, cours du wti.

A propos du posteur

  • 730
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires