Elargissement symétrique de sommet

  • Qui a voté?
  • 2405
  • 0

Qu'est ce qu'un élargissement symétrique de sommet ?



L’élargissement symétrique de sommet est une figure de retournement haussière. La figure est formée par deux droites symétriques par l’horizontale qui sont divergentes. C’est donc un triangle symétrique inversé ou encore de triangle ouvert. Les oscillations entre les deux bornes du triangle sont donc de plus en plus amples. Chaque droite doit être touchée au moins par deux fois pour être validée.

L’élargissement symétrique de sommet traduit de la nervosité croissante des investisseurs mais également de leur indécision. Si la figure n’est pas repérée rapidement, les mouvements peuvent paraitre totalement aléatoires et ainsi piéger de nombreux investisseurs.

La formation de cette figure doit être précédée d’un mouvement haussier. Cette figure est souvent du à des prises de bénéfices nombreuses qui vont entrainer la formation de plus bas. Toutefois, la pression acheteuse reste forte et permet de former des points hauts de plus en plus hauts.

L’objectif de cours est donné en reportant la hauteur du triangle à son début sur le point de cassure. Une autre technique consiste à reporter la hauteur maximale du triangle sur le point de cassure.

Représentation graphique d'un élargissement symétrique de sommet



elargissement symetrique de sommet
elargissement symetrique de sommet 2

Statistiques sur l'élargissement symétrique de sommet



Voici quelques statistiques concernant l'élargissement symétrique de sommet :

- Dans 53% des cas, il y a une sortie haussière
- Dans 75% des cas, l’objectif de la figure est atteint en prenant la technique de la hauteur maximale du triangle. En cas de sortie baissière, le pourcentage tombe à 64%.
- Plus de 72% des sorties haussières interviennent lorsque le cours se situe dans le cours se situe dans le tiers supérieur de son range annuel.
- Aucune cassure haussière n'a été constaté dans le tiers inférieur du range annuel de la valeur

Remarques sur l'élargissement symétrique de sommet



- Figure d'indécision

- Le mouvement est plus important en cas de sortie par le haut

- A partir de la 5ème rotation (c'est à dire 5 points de contact sur soit la résistance soit le support), il y a 80% de chance que la sortie s'effectue au prochain contact avec le support ou la résistance du triangle symétrique. A partir de la 6ème rotation, ce pourcentage s'élève à 96%.

Stratégies de trading avec l'élargissement symétrique de sommet



La stratégie classique :

Entrée : Prendre une position longue à la cassure de la résistance à partir de la 5 ou 6ème rotation et si le cours se situe dans le tiers supérieur de son range annuel.
Stop : Le stop est placé sous la résistance
Objectif : Objectif théorique de la figure
Avantage : Forte probabilité de réussite du trade
Inconvénient :

La stratégie classique (2) :

Entrée : Prendre une position short à la cassure du support à partir de la 5 ou 6ème rotation et si le cours se situe dans le tiers inférieur de son range annuel.
Stop : Le stop est placé au dessus du support
Objectif : Objectif théorique de la figure
Avantage : Forte probabilité de réussite du trade
Inconvénient : Les cassures baissières entraînent des mouvement moins importants que les cassures haussières

La stratégie agressive :

Entrée : Prendre une position longue au contact du support et short au contact de la résistance
Stop : Le stop est placé au dessus/en dessous du dernier plus bas/haut qui vient d'être fait
Objectif : Borne opposée du triangle
Avantage : Il peut y avoir un grand nombre de point de contact (rotation importante)
Inconvénient : La figure n'est pas facile à repérer au départ.


Pour information: La figure en Elargissement symétrique de sommet est une figure chartiste de retrournement. Son opposé est la figure en Elargissement symétrique de creux.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires