Définition de organisation scientifique du travail

  • Qui a voté?
  • 6242
  • 0

Qu'est ce que l'organisation scientifique du travail (OST)?



L'organisation scientifique du travail est une méthode visant à améliorer la productivité par une meilleure gestion et organisation du travail. L'OST veut optimiser le fonctionnement de l'entreprise. Cette méthode repose sur 3 grands principes: la spécialisation des ouvriers dans une tache unique (parcellisation du travail), la distinction entre les concepteurs (cols blancs) et les exécutants (clos bleus), et la motivation des salariés par le versement de primes basées sur leur rendement (le salaire à la pièce).

Le taylorisme cherche à minimiser le temps nécessaire pour réaliser une tâche. Plusieurs procédures sont testées et chronométrées afin de sélectionner la plus optimale. Chaque ouvrier de l'atelier est affecté à une tâche bien précise en fonction de ses compétences dans le but d'aboutir à des gains de productivité. Les cols blancs sont eux chargés de l'organisation de l'entreprise, de la planification et la coordination des tâches et du contrôle de la qualité.

L'OST a été inventé par l'industriel Frederick Winslow Taylor (1856-1915) qui l'a appliqué dans ses usines aux Etats Unis. C'est pour cette raison que l'organisation scientifique du travail est également appelé Taylorisme. L'émergence du Fordisme a par la suite contribuer à sa diffusion.

Toutefois, bien avant lui, de nombreuses personnalités (Henri Fayol, Max Weber...) ont développés des méthodes visant à rechercher scientifiquement un moyen de produire plus efficacement. Ce fut le cas notamment de Henri Fayol avec ses travaux sur le management de l'entreprise et de Max Weber sur la rationalisation.

Pourquoi le Taylorisme a t-il connu un tel succès?



Plusieurs raisons peuvent expliquer le succès de l'organisation scientifique du travail. La première, c'est bien évidemment la hausse de la productivité générée par son application. Cela a séduit très rapidement de nombreux autres industriels. Le plus connu d'entre eux fut Henry Ford qui créa le Fordisme et la notion de travail à la chaîne.

L'OST était également un moyen de réduire les salaires étant donné que la main d'œuvre était très peu qualifié. De nombreux chômeurs ont retrouvé du travail et une importante partie des travailleurs agricoles s'est reconvertie en ouvrier. L'organisation productiviste du travail a ainsi permis aux industriels d'éviter des conflits sociaux malgré le mécontentement des ouvriers plus qualifiés.

Le taylorisme était vu à fin du 19ème et au début du 20ème siècle comme une organisation du travail profitant à tous. La hausse de la valeur ajoutée des entreprises permettait aux entreprises de réaliser des profits plus importants, et les ouvriers les plus performants dans leur tache voyaient leur salaires augmenter.

Le Fordisme: une amélioration de l'OST



En 1910, le constructeur automobile Ford a instauré dans ses usines une organisation scientifique du travail (le Fordisme) mais avec de nombreuses améliorations. La première innovation est le travail à la chaîne. Pour éviter aux ouvriers spécialisés des pertes de temps dans leurs déplacements pour aller chercher les pièces nécessaires à la fabrication, ces pièces sont acheminées via un tapis roulant. Cela génère des gains de productivités importants.

Les produits qui sont assemblés par les ouvriers sont également standardisés ce qui permet de réaliser d'importantes économies d'échelle sur l'achat des matières premières et des produits semi finis. Les coûts de productions chutent et les profits augmentent. Le fordisme est l'avènement de la production de masse.

Entre 1910 et 1920, c'est l'âge d'or de l'OST. Le problème, c'est que cette gestion et organisation du travail est adapté pour produire des produits identiques. Or, dans les années 20, les consommateurs ne veulent plus de produits standardisés. En 1926, le constructeur automobile Ford est au bord de la faillite.

L'organisation scientifique du travail est alors remise en cause pendant plusieurs décennies. Toutefois, cette méthode de fonctionnement de l'entreprise donnera naissance plus tard à l'automatisation des lignes de production puis au toyotisme dans les années 60.

A propos du posteur

  • 724
  • 4542
  • 17953
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires