Définition de politique monétaire expansionniste

  • Qui a voté?
  • 10213
  • 0

Qu'est ce qu'une politique monétaire expansionniste?



Une politique monétaire expansionniste est une action de la banque centrale visant à relancer l'activité économique d'un pays ou d'une zone géographique. Ce type de politique est menée en période de récession économique ou en début de reprise. La politique monétaire expansionniste a pour effet d'accroître la masse monétaire. On dit alors que l'orientation de la politique de la banque centrale est Dovish.

Instruments d'une politique monétaire expansionniste



Le principal instrument d'une politique monétaire expansionniste est le baisse des taux directeurs par le banque centrale. Cette baisse des taux permet de favoriser les conditions d'obtention du crédit pour les agents économiques (ménages et entreprises) et donc d'accroître l'investissement et la consommation. C'est donc à terme un soutien pour la croissance économique. C'est une mesure de politique monétaire conventionnelle.

Pour relancer la croissance, il existe également des mesures de politique monétaire non conventionnelle. Ce sont les opérations d'open market dont fait partie le quantitative easing. Cette politique monétaire expansionniste consiste à acheter massivement des titres sur le marché interbancaires (des bons du trésor, des actifs adossés à des créances douteuses...) pour injecter indirectement des liquidités dans l'économie. En faisant cela, la banque centrale permet aux banques commerciales de se débarrasser des titres dont elles ne veulent plus et donc d'assainir leur bilan. Ainsi, les banques commerciales peuvent accorder plus de crédit aux agents économique. L'objectif final de cette politique expansionniste est de relancer la croissance économique part l'augmentation de la masse monétaire.

Risques d'une politique monétaire expansionniste



Une politique monétaire expansionniste peut échouer. Malgré les mesures de relance, l'activité économique peut rester faible. C'est le cas si les banques commerciales rechignent à accorder plus de crédit malgré l'augmentation de la masse monétaire (avec le quantitative easing et la baisse des taux directeurs). Le pays peut alors se retrouver sous perfusion et incapable de se passer des mesures expansionnistes. Il est alors très compliqué pour la banque centrale de stopper sa politique monétaire expansionniste sous peine de plonger le pays dans une forte récession économique. C'est ce que connait le Japon depuis plusieurs décennies. La banque centrale n'a d'autre que de poursuivre sa politique monétaire expansionniste.

L'autre risque d'une politique monétaire expansionniste c'est qu'elle génère trop d'inflation. Si l'inflation est trop importante, cela finit par nuire à la croissance économique et empêcher la reprise de l'activité.

A propos du posteur

  • 704
  • 4542
  • 17924
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires