EDENRED
EDENRED
48,67 EUR (+1,16%)
Gesloten 15 min. vertraagde - Euronext Paris
Open: 48,10
Verschil: +0,56
Volume: 380.711
Laag: 48,04
Hoog: 49,07
Hoog - Laag: 1,03
Type: Aandelen
Ticker: EDEN
ISIN: FR0010908533

EDENRED : Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020 - Edenred renoue avec la croissance organique au 3ème trimestre, démontrant sa résilience face à la crise et sa capacité de rebond

  • 11

Communiqué de presse
22 octobre 2020

Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2020

Edenred renoue avec la croissance organique au 3ème trimestre, démontrant sa résilience face à la crise et sa capacité de rebond

Rebond de l’activité au troisième trimestre dans un contexte de levées progressives des mesures de confinement dans le monde

 

Au troisième trimestre, revenu total de 357 millions d’euros en hausse de 0,5% en données comparables après un deuxième trimestre en repli de 15,5% :

  • Croissance du chiffre d’affaires opérationnel de 0,9% en données comparables au troisième trimestre, portée par le retour à la croissance du Groupe en Europe (+7,3% en données comparables vs. -13,1% au deuxième trimestre) et une amélioration contrastée de la situation économique et sanitaire en Amérique latine (-7,6% en données comparables vs. -20,4% au deuxième trimestre)
  • Les autres revenus ont reculé de 9,9% en données comparables sous l’effet de taux d’intérêt plus faibles qu’en 2019
 

Sur les neuf premiers mois de l’année, revenu total de 1 053 millions d’euros, en diminution de 3,0% en données comparables, démontrant la résistance du modèle d’Edenred face à la crise, et de 10,0% en données publiées du fait de l’impact négatif des effets de change (-7,4%)

 

Cette performance est le fruit d’une stratégie d’innovation digitale qui permet à Edenred d’être bien positionné sur les tendances porteuses apparues ou renforcées au plus fort de la crise sanitaire :

  • augmentation des paiements mobiles et des paiements directs sur les plateformes de livraison de repas,
  • plus fort recours au télétravail par les entreprises,
  • le souhait d’une relance ciblée de la part des gouvernements,
  • une consommation plus responsable,
  • un attrait accru pour l’automatisation des paiements inter-entreprises.
 

Perspectives 2020

  • Les actions d’excellence opérationnelle et la digitalisation contribueront au développement de l’activité au quatrième trimestre
  • En ligne avec ses estimations, le Groupe confirme son plan d’économies de 100 millions d’euros en 2020
  • Edenred resserre son objectif d’EBITDA 2020, désormais compris entre 550 millions d’euros et 600 millions d’euros, et ce malgré les nouvelles incertitudes liées à la crise sanitaire en Europe1
     
***

 

Bertrand Dumazy, Président-directeur général d’Edenred, a déclaré : « Après avoir fait preuve d’agilité et de résilience au plus fort de la crise sanitaire, Edenred a démontré sa capacité à renouer rapidement avec la croissance au troisième trimestre. Alors que l’Amérique latine était encore largement confinée, les performances enregistrées en Europe illustrent à la fois notre dynamique commerciale et la pertinence de nos solutions dans un contexte de reprise. Dans un monde mû par la digitalisation, Edenred apporte des réponses concrètes et innovantes aux mutations des habitudes de travail, accroît l’efficacité des organisations et des programmes sociaux, publics ou privés, et favorise l’adoption de comportements plus responsables. Malgré les incertitudes liées à l’évolution actuelle de la situation sanitaire, nous réaffirmons nos objectifs pour 2020. »

Compte tenu de la situation actuelle au Venezuela, les croissances en données comparables et les effets de change excluent temporairement ce pays. Les variations sont calculées sur la base des chiffres proforma 2019, tenant compte du changement de classification au Brésil depuis le quatrième trimestre 2019, au sein du revenu total, entre chiffre d’affaires opérationnel et autres revenus, sans effet sur le revenu total 2019. Voir annexes, page 13.

(en millions d’euros) 3ème trimestre 2020 3ème trimestre 2019 % Variation publiée % Variation organique
Chiffre d’affaires opérationnel 346 379 -8,6% +0,9%
Autres revenus 11 14 -26,4% -9,9%
Revenu total 357 393 -9,3% +0,5%


(en millions d’euros) 9 premiers mois 2020 9 premiers mois 2019 % Variation publiée % Variation organique
Chiffre d’affaires opérationnel 1 021 1 130 -9,7% -2,8%
Autres revenus 32 40 -21,2% -9,4%
Revenu total 1 053 1 170 -10,0% -3,0%

·Revenu total

Au troisième trimestre, le revenu total est en hausse de 0,5% en données comparables, en nette amélioration par rapport au deuxième trimestre (-15,5%). Il est en baisse de -9,3% en données publiées, après prise en compte des effets de change négatifs (-10,0%) et des effets de périmètre positifs (+0,2%).

Sur les neuf premiers mois de l’année, le revenu total s’élève à 1 053 millions d’euros, en diminution de 3,0% en données comparables par rapport à l’an dernier, démontrant la résilience du modèle d’Edenred. La performance en données publiées est de -10,0%, après prise en compte d’effets de change défavorables (-7,4%) et d’effets de périmètre légèrement positifs (+0,3%).

·Chiffre d’affaires opérationnel

Après un bon début d’année, puis un second trimestre impacté par la crise sanitaire et la mise en place de mesures de confinement strictes dans la plupart des pays du monde, Edenred a renoué avec la croissance au cours du troisième trimestre. Cette hausse est portée par les effets de la digitalisation de ses solutions (86% de son volume d’affaires), une reprise de l’activité commerciale ainsi que par la levée progressive des mesures de confinement. En données comparables, le chiffre d’affaires opérationnel du troisième trimestre augmente de 0,9% par rapport à l’an dernier, en fort rebond par rapport au deuxième trimestre (-15,4%).

Résilient face à la crise et capable de rebondir dans un contexte sanitaire et économique moins affecté, le Groupe enregistre un chiffre d’affaires opérationnel de 1 021 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année 2020, en diminution de 2,8% en données comparables. En données publiées, il baisse de 9,7%, intégrant des effets de change défavorables (-7,2%) et des effets de périmètre légèrement positifs (+0,4%).

·Chiffre d’affaires opérationnel par ligne de métiers

(en millions d’euros) 3ème trimestre 2020 3ème trimestre 2019 % Variation publiée % Variation organique
Avantages aux salariés 207 229 -9,5% -1,4%
Solutions de mobilité professionnelle 89 104 -14,8% -1,5%
Solutions complémentaires 51 46 +9,5% +17,5%
Total 346 379 -8,6% +0,9%


(en millions d’euros) 9 premiers mois 2020 9 premiers mois 2019 % Variation publiée % Variation organique
Avantages aux salariés 619 701 -11,8% -6,3%
Solutions de mobilité professionnelle 262 298 -12,1% -1,4%
Solutions complémentaires 140 131 +7,3% +13,3%
Total 1 021 1 130 -9,7% -2,8%

Dans les Avantages aux salariés, l’activité a enregistré un fort rebond au troisième trimestre avec une réduction de 1,4% en données comparables (-9,5% en données publiées) contre une baisse de 20,6% au deuxième trimestre. A fin septembre, le chiffre d’affaires opérationnel de cette ligne de métier atteint 619 millions d’euros, soit 60% du chiffre d’affaires opérationnel du Groupe, en baisse de 6,3% en données comparables (-11,8% en données publiées).

Au cours de la crise, Edenred s’est appuyé sur son offre digitale et sa capacité d’innovation pour répondre aux besoins du marché et poursuivre le développement de ses services au bénéfice des utilisateurs et des commerçants. Par exemple, le Groupe a accéléré le déploiement du paiement mobile sans contact, disponible désormais dans 22 pays, mais aussi son service de paiement app-to-app sur 67 plateformes de livraison de repas partenaires. Grâce à ces services rendant les solutions digitales du Groupe plus attractives, la part de celles-ci a augmenté de 9 points par rapport au troisième trimestre 2019 dans les Avantages aux salariés en Europe.

Au troisième trimestre en Europe, et dans une moindre mesure en Amérique latine, le plus faible recours au chômage partiel ainsi que la réouverture des commerces et des restaurants ont aussi contribué à ce rebond. Cela a notamment permis aux salariés utilisateurs de recommencer à dépenser les fonds qui leur ont été alloués, en particulier ceux accumulés pendant la période de confinement. A la fin du mois de septembre, une large partie de ces fonds n’avait cependant pas encore été dépensée, constituant pour Edenred une réserve de revenus qui se matérialisera lorsque ces fonds seront effectivement utilisés chez les commerçants.

Dans le domaine des Solutions de mobilité professionnelle, qui représente 26% de l’activité du Groupe, après un deuxième trimestre en net recul (-14,3% en données comparables), le Groupe a enregistré un troisième trimestre en baisse de 1,5% en données comparables (-14,8% en données publiées). Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires opérationnel atteint 262 millions d’euros, en léger recul de 1,4% en données comparables sur la période
(-12,1% en données publiées).

Au cours du trimestre, le Groupe a observé l’amélioration progressive de son activité, tant sur le segment des poids lourds que sur celui des flottes de véhicules légers, mais aussi un prix du carburant moins élevé que sur la même période en 2019. La bonne performance des services à valeur ajoutée proposés par Edenred, tels que la gestion de la maintenance ou les solutions de péage, confirme la pertinence de la stratégie Beyond Fuel, initiée dans le cadre de son plan stratégique.

Dans les Solutions complémentaires, qui regroupent les Services de paiement aux entreprises, les solutions de Motivation et récompenses ainsi que les Programmes sociaux publics, le chiffre d’affaires opérationnel croît de 17,5% en données comparables (+9,5% en données publiées), en accélération par rapport au deuxième trimestre (+9,9%). A fin septembre, le chiffre d’affaires opérationnel de cette ligne de métier atteint 140 millions d’euros, soit 14% de l’activité du Groupe, en croissance de 13,3% en données comparables (+7,3% en données publiées).

Cette croissance est liée à la bonne résistance des programmes de Motivation et récompenses sur la période, ainsi qu’à la contribution des programmes publics et privés d’argent fléché, rapidement mis en place au cours du deuxième trimestre afin de lutter efficacement contre les impacts du Covid-19. Par exemple, des fonds dédiés à l’alimentation ont été distribués de manière digitale par Edenred à 1,3 million d’élèves britanniques bénéficiant habituellement de la cantine gratuite à l’école.

L’activité Services de paiement aux entreprises en Amérique du Nord reste fortement impactée par la baisse des transactions réalisées par les clients du Groupe, particulièrement dans les secteurs de l’hôtellerie et des médias. Le nombre de nouveaux contrats signés est lui en ligne avec les objectifs internes pré-Covid, confirmant la montée en puissance progressive des accords de distribution, notamment avec des banques de premier rang, et l’intérêt croissant des entreprises américaines pour le recours à des solutions de paiement digitales innovantes et sécurisées.

·Chiffre d’affaires opérationnel par zone géographique

(en millions d’euros) 3ème trimestre 2020 3ème trimestre 2019 % Variation publiée % Variation organique
Europe 224 208 +7,9% +7,3%
Amérique latine 95 139 -31,8% -7,6%
Reste du monde 27 32 -14,9% -4,1%
Total 346 379 -8,6% +0,9%


(en millions d’euros) 9 premiers mois 2020 9 premiers mois 2019 % Variation publiée % Variation organique
Europe 635 630 +0,8% +0,0%
Amérique latine 298 408 -27,0% -7,9%
Reste du monde 88 92 -4,5% +0,9%
Total 1 021 1 130 -9,7% -2,8%

En Europe, l’activité a connu un net rebond au troisième trimestre avec une croissance de 7,3% en données comparables, après une baisse de 13,1% au deuxième trimestre. Dans cette région qui représente 62% du chiffre d’affaires opérationnel du Groupe, le chiffre d’affaires opérationnel à fin septembre 2020 s’établit à 635 millions d’euros, stable en données comparables (+0,0% ; +0,8% en données publiées).

En France, le rebond est particulièrement important puisque le chiffre d’affaires opérationnel augmente de 9,5% en données comparables après avoir baissé de 31,3% au deuxième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 175 millions d’euros, en baisse de 6,3% en données comparables comme en données publiées. Après avoir été sévèrement touché par les mesures de confinement et de chômage partiel au deuxième trimestre, le pays a connu depuis le mois de juin un effet de rattrapage significatif de son activité, notamment sur le plan commercial. Par ailleurs, depuis le 12 juin, les salariés utilisateurs de Ticket Restaurant peuvent dépenser le double du plafond journalier standard dans les restaurants, ce qui s’est traduit par une augmentation de 50% du panier moyen digital. Cette mesure a notamment permis aux utilisateurs de dépenser plus rapidement les fonds qu’ils avaient accumulés pendant la période de confinement. Cependant, à la fin du mois de septembre, une partie de ces fonds n’avait pas encore été dépensée.

Plus résiliente pendant le deuxième trimestre (-5,9% en données comparables), l’Europe (hors France) a vu son chiffre d’affaires opérationnel croître de 6,4% en données comparables (+7,2% en données publiées) au troisième trimestre sous l’effet d’une reprise de son activité commerciale et de la levée progressive des mesures de confinement. A fin septembre, le chiffre d’affaires opérationnel a atteint 460 millions d’euros, en croissance de 2,7% en données comparables (+3,9% en données publiées). Dans les Avantages aux salariés, le Groupe a continué de développer son offre digitale dans un environnement plus favorable qu’au deuxième trimestre. Il existe cependant des disparités selon les pays, certains ayant appliqué localement et pour des durées variables des mesures sanitaires restrictives qui ont pu impacter négativement l’activité du Groupe. Concernant les Solutions de mobilité professionnelle, les volumes gérés qui avaient entamé leur reprise à la fin du deuxième trimestre ont continué de rebondir au cours du troisième trimestre. Ce retour progressif à la normale concerne tant le segment des véhicules lourds que légers.

L’Amérique latine, région qui représente 29% du chiffre d’affaires opérationnel du Groupe sur les neuf premiers mois de l’année, est restée affectée par la crise sanitaire et économique. Au troisième trimestre, la performance y est restée négative mais s’est améliorée avec un chiffre d’affaires opérationnel en recul de 7,6% en données comparable (-20,4% au deuxième trimestre) et de 31,8% en données publiées du fait d’importants effets de change négatifs sur la période. La performance est néanmoins contrastée entre une amélioration sensible au Brésil et une situation restée largement dégradée en Amérique latine hispanique. Sur les neuf premiers mois de l’année le chiffre d’affaires opérationnel a atteint 298 millions d’euros, en repli de 7,9% en données comparables (-27,0% en données publiées).

Au troisième trimestre, le Brésil a enregistré un redressement significatif de sa performance avec une baisse limitée à 4,4% en données comparables du chiffre d’affaires opérationnel
(-22,2% au deuxième trimestre). Au cours des neuf premiers mois de l’année, le chiffre d’affaires opérationnel est en baisse de 6,9% en données comparables (-28,6% en données publiées). Dans les Avantages aux salariés, la performance a été impactée par la fermeture temporaire des restaurants sur la première partie du trimestre. Dans la continuité du premier semestre, les solutions de paiement app-to-app sur les plateformes de livraison de repas ont continué de monter en puissance avec plus d’un million de transactions réalisées sur le trimestre. Dans les Solutions de mobilité professionnelle, après avoir fait preuve de résilience au plus fort de la crise, l’activité affiche une bonne performance, grâce notamment au succès de l’offre de gestion de la maintenance.

En Amérique latine hispanique la baisse du chiffre d’affaires opérationnel est restée importante au troisième trimestre à -15,4% en données comparables (-16,0% au deuxième trimestre) du fait du maintien des mesures de confinement dans ces pays sur la période. Depuis le début de l’année, cette région a enregistré une diminution du chiffre d’affaires opérationnel de 10,5% en données comparables (-23,1% en données publiées). Principal pays de la zone, le Mexique a continué d’être fortement impacté par la crise tant en Avantages aux salariés qu’en Solutions de mobilité professionnelle, avec le repli de l’activité économique, la hausse du chômage et la baisse des prix du carburant.

Dans le Reste du monde, le chiffre d’affaires opérationnel est en baisse de 4,1% au troisième trimestre en données comparables, reflétant la résilience des activités du Groupe dans cette zone, hormis en Amérique du Nord qui est restée fortement impactée par la crise avec une reprise économique plus lente qu’attendu. A fin septembre, le chiffre d’affaires atteint
88 millions d’euros, soit 9% de l’activité du Groupe, en croissance de 0,9% en données comparables, et en baisse de 4,5% en données publiées.

·Autres revenus 

Les autres revenus sont en recul de 9,9% en données comparables (-26,4% en données publiées) au troisième trimestre, et de 9,4% en données comparables (-21,2% en données publiées) sur les neuf premiers mois de l’année, atteignant 32 millions d’euros. Même si le float2 a augmenté en raison de l’allongement temporaire de la période de rétention des fonds alloués, les taux d’intérêt ont baissé de manière généralisée à travers le monde, notamment dans les pays hors zone Euro. En données publiées, les autres revenus sont, de plus, impactés par les effets de change négatifs, notamment en Amérique latine.

PERSPECTIVES 2020

Pour la fin d’année 2020, dans les Avantages aux salariés, Edenred devrait continuer à bénéficier des effets de la digitalisation de son offre et du décalage de revenu généré chez les commerçants. Les Solutions de mobilité professionnelle devraient refléter la bonne tenue de l’activité en Europe et en Amérique latine, mais l’évolution par rapport à l’an dernier pâtira d’une base de comparaison élevée et d’un prix du carburant attendu à un niveau plus faible que fin 2019. Dans les Solutions complémentaires, la baisse du nombre de transactions dans les Services de paiement aux entreprises, ainsi que la fin de certains programmes d’argent fléché développés au plus fort de la crise, devraient peser sur la croissance du 4ème trimestre.

Après l’amélioration enregistrée au troisième trimestre, Edenred observe néanmoins que les incertitudes liées à la crise sanitaire se sont renforcées en Europe, où l’on constate des re-confinements locaux et autres mesures restrictives, alors que la situation économique et sanitaire reste dégradée en Amérique latine et du Nord. Ce contexte pourrait peser sur la croissance du Groupe au quatrième trimestre malgré le dynamisme commercial retrouvé.

Sur le plan de la profitabilité, en ligne avec ses estimations, le Groupe confirme son plan d’économies de 100 millions d’euros en 2020.

La résilience du Groupe au premier semestre et le rebond de l’activité au troisième trimestre, combinés à la poursuite du plan d’économies du Groupe, permettent à Edenred de resserrer son objectif d’EBITDA pour l’année 2020, désormais compris entre 550 et 600 millions d’euros3.

Edenred maintient par ailleurs son estimation de niveau d’endettement net à fin 2020 inférieur à 2,8 fois l’EBITDA.

Fort de ses fondamentaux solides, le Groupe traverse cette crise avec résilience. Son savoir-faire technologique et l’agilité de son organisation lui permettent de saisir de nouvelles opportunités sur des marchés en pleine transition digitale.

Grâce à la force de son modèle économique, à son leadership digital renforcé et à l’accélération du recours aux programmes d’argent fléché, Edenred a toutes les capacités pour assurer un rebond rapide de toutes ses lignes de métiers et poursuivre sa stratégie de croissance profitable et durable, tournée vers l’innovation produit et technologique.

FAIT MARQUANT DU TROISIÈME TRIMESTRE
                        

·Edenred finalise l’acquisition des activités de Cooper Card sur le marché brésilien des avantages aux salariés

Suite à l’approbation de l’opération par la Banque centrale du Brésil, Edenred a finalisé en septembre 2020 l'acquisition du portefeuille de clients d’avantages aux salariés dédiés à l’alimentation de Cooper Card au Brésil (170 000 utilisateurs actifs), annoncée le 8 mai 2020. Avec cette acquisition, Edenred consolide son intégration dans le tissu économique de l'État du Paraná, l'un des plus peuplés et des plus dynamiques du pays.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Résultats annuels 2020 le 02 mars 2021.
Chiffre d’affaires du premier trimestre 2021 le 22 avril 2021.
Assemblée Générale 2021 le 11 mai 2021.

▬▬

Edenred est la plateforme de services et de paiements qui accompagne au quotidien les acteurs du monde du travail. Elle connecte, dans 46 pays, 50 millions de salariés utilisateurs à 2 millions de commerçants partenaires au travers de plus de 850 000 entreprises clientes.

Edenred propose des solutions de paiement à usages spécifiques dédiées à l’alimentation (titres-restaurant), à la mobilité (cartes-carburant, titres mobilité), à la motivation (titres-cadeaux, plateformes d’engagement des collaborateurs), et aux paiements professionnels (cartes virtuelles). Ces solutions améliorent le bien-être et le pouvoir d’achat des salariés, renforcent l’attractivité et l’efficacité des entreprises, et vitalisent l’emploi et l’économie locale.

Les 10 000 collaborateurs d’Edenred s’engagent au quotidien pour faire du monde du travail un monde connecté plus simple, plus sûr et plus efficace.

En 2019, grâce à ses actifs technologiques globaux, le Groupe a géré un volume d’affaires de 31 milliards d’euros réalisé principalement via applications mobiles, plateformes en ligne et cartes.

Coté sur Euronext Paris, Edenred fait partie des indices CAC Next 20, FTSE4Good, DJSI Europe et MSCI Europe.

Pour plus d’informations : www.edenred.com

Les marques et logos cités et utilisés dans ce communiqué sont des marques déposées par EDENRED S.A., ses filiales ou des tiers. Elles ne peuvent faire l'objet d'un usage commercial sans le consentement écrit de leur propriétaire.

En 2020, Edenred fête son dixième anniversaire.

▬▬

CONTACTS

                     

Direction de la communication

 

Marie-Laurence Bouchon
+33 (0)1 86 67 20 08
marie-laurence.bouchon@edenred.com 

 

Relations presse

 

Matthieu Santalucia
+33 (0)1 86 67 22 63
matthieu.santalucia@edenred.com
Relations investisseurs

 

Cédric Appert
+33 (0)1 86 67 24 99
cedric.appert@edenred.com 

 

Loïc Da Silva
+33 (0)1 86 67 20 67
loic.dasilva@edenred.com 

 

Relations actionnaires individuels

 

Elisabeth Pascal
(numéro vert gratuit) : 0 805 652 662
relations.actionnaires@edenred.com 

 


 

ANNEXES

Chiffre d'affaires opérationnel

  T1 T2 T3   9M
  2020 2019 2020 2019 2020 2019   2020 2019
En millions d'euros  
   
                   
Europe 228 213 183 209 224 208   635 630
    France 70 69 41 59 64 59   175 187
    Europe hors France 158 144 142 150 160 149   460 443
Amérique latine 121 129 82 140 95 139   298 408
Reste du monde 34 28 27 32 27 32   88 92
                   
Total 383 370 292 381 346 379   1 021 1 130
                   
  T1 T2 T3   9M
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
                   
Europe +6.9% +5.9% -12.3% -13.1% +7.9% +7.3%   +0.8% +0.0%
    France +2.0% +2.0% -31.3% -31.3% +9.5% +9.5%   -6.3% -6.3%
    Europe hors France +9.3% +7.8% -4.7% -5.9% +7.2% +6.4%   +3.9% +2.7%
Amérique latine -5.6% +5.2% -41.9% -20.4% -31.8% -7.6%   -27.0% -7.9%
Reste du monde +18.9% +18.4% -15.0% -9.8% -14.9% -4.1%   -4.5% +0.9%
                   
Total +3.5% +6.6% -23.4% -15.4% -8.6% +0.9%   -9.7% -2.8%

  

Autres revenus

  T1 T2 T3   9M
En millions d'euros 2020 2019 2020 2019 2020 2019   2020 2019
 
 
                   
Europe 4 4 4 4 4 4   12 13
    France 2 2 1 1 2 1   5 5
    Europe hors France 2 2 3 3 2 3   7 8
Amérique latine 7 7 4 7 6 8   17 22
Reste du monde 1 1 1 2 1 2   3 5
                   
Total 12 13 9 13 11 14   32 40
                   
  T1 T2 T3   9M
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
                   
Europe +2.7% +2.4% -15.1% -14.2% -20.6% -20.2%   -11.7% -11.3%
    France -5.8% -5.8% -1.8% -1.8% -2.0% -2.0%   -3.2% -3.2%
    Europe hors France +9.0% +8.5% -22.8% -21.4% -29.9% -29.3%   -16.6% -16.1%
Amérique latine -11.3% -3.2% -29.3% -7.4% -21.6% +3.0%   -20.7% -2.5%
Reste du monde -24.0% -20.1% -54.6% -48.2% -59.8% -36.1%   -47.6% -35.4%
                   
Total -8.4% -3.4% -27.9% -14.7% -26.4% -9.9%   -21.2% -9.4%


 
 


 

Chiffre d’affaires opérationnel et autres revenus 2019 pro-forma par trimestre suite à un changement de classification au sein du revenu total entre chiffre d’affaires opérationnel et autres revenus au Brésil

Chiffre d'affaires opérationnel
Groupe
T1 T2 T3 T4   FY
Réalisé 2019 369 379 377 445   1 570
             
Pro forma 2019 370 381 379 440   1 570
             
             
             
Autres revenus
Groupe
T1 T2 T3 T4   FY
Réalisé 2019 14 15 16 11   56
             
Pro forma 2019 13 13 14 16   56
             


Chiffre d'affaires opérationnel Amérique Latine T1 T2 T3 T4   FY
Réalisé 2019 128 138 137 156   559
             
Pro forma 2019 129 140 139 151   559
             
             
             
Autres revenus
Amérique Latine
T1 T2 T3 T4   2019
Réalisé 2019 9 9 10 4   32
             
Pro forma 2019 7 7 8 9   32
             

Revenu total

  T1 T2 T3   9M
En millions d'euros 2020 2019 2020 2019 2020 2019   2020 2019
 
 
                   
Europe 232 217 187 213 228 212   647 643
    France 72 71 42 60 66 60   180 192
    Europe hors France 160 146 145 153 162 152   467 451
Amérique latine 128 137 86 147 101 147   315 430
Reste du monde 35 29 28 34 28 34   91 97
                   
Total 395 383 301 394 357 393   1 053 1 170
                   
  T1 T2 T3   9M
  Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique % Variation publiée % Variation organique %   Variation publiée % Variation organique %
En %  
   
                   
Europe +6.9% +5.9% -12.4% -13.1% +7.3% +6.6%   +0.6% -0.2%
    France +1.8% +1.8% -30.5% -30.5% +9.2% +9.2%   -6.2% -6.2%
    Europe hors France +9.3% +7.8% -5.1% -6.1% +6.5% +5.6%   +3.5% +2.4%
Amérique latine -5.9% +4.7% -41.3% -19.7% -31.3% -7.0%   -26.7% -7.7%
Reste du monde +16.8% +16.5% -17.0% -11.7% -17.5% -5.9%   -6.8% -1.0%
                   
Total +3.1% +6.3% -23.6% -15.5% -9.3% +0.5%   -10.0% -3.0%




 

1 Calculé sur la base d’une hypothèse de taux de change moyen réal brésilien/euro au second semestre égal au taux réel au 30 juin 2020, contre un objectif précédemment compris entre 540 et 610 millions d’euros.



 

2 Le float correspond à une partie du besoin en fonds de roulement d’exploitation relative au pré-chargement de fonds par les entreprises clientes.



 

3 Calculé sur la base d’une hypothèse de taux de change moyen réal brésilien/euro au second semestre égal au taux réel au 30 juin 2020, contre un objectif précédemment compris entre 540 et 610 millions d’euros.



 

 

Pièce jointe

Primary Logo

GlobeNewsWire

GlobeNewswire, a Nasdaq company, is one of the world's largest newswire distribution networks, specializing in the delivery of corporate press releases financial disclosures and multimedia content to the media, investment community, individual investors and the general public.