Avis sur le trading social

  • 1357
  • 0
Bon nombre de traders débutants sont tentés de copier les trades des meilleurs traders pour générer des profits sur les marchés financiers. C'est une solution de facilité qui évite de passer par la case « Formation au trading». C'est ce que l'on appelle le trading social. Aujourd'hui, de nombreux brokers (eToro, avaTrade..) et sites internets (Zulutrade, Myfxbook…) proposent ce service et ils battent des records de fréquentation ! Sur le principe, ca fait rêver, gagner de l'argent sans rien faire… mais qu'en est-il en réalité ?

Chaque trader à un profil différent



Dans le trading, il existe de multiples profils d'investisseurs. On les distingue par leur style de trading (scalpeur, swing trader, trader de tendance, trader de contre tendance), leurs unités de temps de trade (court, moyen ou long terme) mais également par leur psychologie.

C'est la raison pour laquelle deux investisseurs peuvent avoir une vision différente sur un même graphique de prix. A l'approche d'une résistance par exemple, l'un va voir une opportunité pour faire de la contre tendance alors que l'autre va voir une opportunité de prendre position dans le sens de la tendance à la cassure du niveau. Certains vont chercher à capter de grands mouvement de tendance en étant prêt à subir des mouvements de correction, alors que d'autres vont vouloir capter des mouvements plus petits sans avoir à subir ces corrections …

Tout cela va dépendre de la psychologie de l'investisseur. C'est pour cela que l'on dit à tous les traders qu'ils doivent trouver la stratégie de trading qui leur convient, qui est adapté à leur profil investisseur. Vous ne pouvez pas allez à l'encontre de votre nature d'investisseur sur le long terme.

Le trading social va à l'encontre de la psychologie de l'investisseur



Le trading social est contre nature ! Vous copiez les trades d'un trader qui n'a pas la même vision du marché que vous. Vous allez simplement regarder la performance qu'il génère mais vous n'allez pas comprendre les mécanismes et les éléments qui le poussent à prendre position. Quand tout va bien, la performance étant en rendez vous, vous n'allez rien dire. Le problème, c'est que tout trader, bon ou mauvais, traverse des phases de pertes. Selon les conditions de marché, la performance d'une stratégie de trading varie énormément. Certaines vont être plus performantes en phases de volatilité, d'autres lorsque le marché est plus calme. Ces phases de pertes font partie du trading, elles sont tout à fait normales et il est impossible de gagner à long terme si vous ne les acceptez pas.

Le problème avec le trading social, c'est que pendant les phases de pertes, vous remettez en question le trader que vous copiez. Il est le seul responsable de la perte. Vu que vous ne connaissez même pas sa stratégie, vous ne comprenez pas pourquoi d'un coup il se met à perdre. Vous allez alors dire que ce trader est mauvais et vous allez vouloir en changer. C'est un mécanisme psychologique tout à fait normal. On n'accepte une perte (plus ou moins difficilement) quand elle provient de soi, mais on ne l'accepte pas quand elle vient d'un autre.

C'est bien le problème avec le trading social, ca peut fonctionner pendant une courte période mais sur le long terme, votre psychologie va rentrer en conflit avec le trader que vous copier. On retrouve ce comportement dans la gestion de portefeuille également. Quand le gestionnaire fait gagner de l'argent à ses clients personne ne l'appelle, mais lorsqu'il connait une phase de perte, son téléphone ne cesse de sonner… « Pourquoi vous avez pris cette position ? Je ne suis pas d'accord avec vous…. ».

N'oubliez jamais une chose si vous copiez un trader, c'est vous qui l'avez choisi. Si vous perdez de l'argent, c'est votre faute. Vous ne le payez pas (au contraire d'un gérant de portefeuille), il ne vous doit donc rien. Alors, ayez au moins la classe de ne pas vous plaindre sur les forums en cas de perte en criant que le trading c'est de l'arnaque.

Des objectifs opposés dans le trading social



Pour le suiveur, l'objectif est simple, c'est la performance. Il va sélectionner le trader générant le plus de performance dans son trading. Toute performance est associée à un risque. De manière générale, plus la performance est importante, plus le risque est grand. Bien souvent, les suiveurs oublient la notion de risque (qui se mesure grâce au drawdown).

Pour attirer un grand nombre de suiveurs, le trader cherche lui à générer le plus possible de performance tout en sachant qu'il prend des risques importants pour y arriver. S'il prend un risque mesuré, il sait qu'il aura très peu de suiveurs sur le service de trading social. Pour lui, les suiveurs sont un moyen de rémunération. Plus il en a, plus il touche de commissions sur chaque trade. En effet, le broker qui propose le service de trading social lui reverse une partie des commissions touché sur chaque transaction (avec le spread).

Au final, ces commissions représentent un montant plus important que la performance que le trader peut générer sur son compte de trading. Son intérêt est donc de maximiser son nombre de suiveurs et donc sa performance. Le problème, c'est qu'en prenant des risques pour arriver à générer de la performance, il finit par le payer. Il perd tout ou partie de son capital sur une série de trades perdant. Résultat, lui sort gagnant de part les commissions qu'il a touché avec le broker, mais pour vous, c'est une autre histoire….

Peut-on copier un trader sur une plateforme de trading social ?



Copier un trader sans réfléchir à travers une plateforme de trading social n'est pas une solution. Ca ne vous interdit pas pour autant de copier un trader mais sous certaines conditions :

- Vous devez comprendre sa stratégie de trading : Le trader doit être capable de vous expliquer les raisons qui le poussent à prendre position (dans les grandes lignes). Vous devez être en accord avec lui. Ne choisissez pas par exemple un scalpeur si vous êtes plutôt un swing trader. Ca vous permettra de ne pas remettre en cause sa stratégie de trading durant les phases de pertes.

- Le temps est un gage de sérieux : Vous pouvez dans un premier temps éliminer les traders trop récents (seulement quelques semaines ou mois) qui ne vous permettent pas réellement de juger du risque. S'il vient tout juste de commencer à traiter, vous ne pouvez pas savoir s'il est sérieux, s'il sait surmonter les phases de perte (cf psychologie dans le trading). Ceux qui gagnent de l'argent ne sont pas ceux qui cherchent à en gagner mais ceux qui pensent à durer sur les marchés financiers !

- Ratio performance / risque : Pour jugez de la pertinence d'une stratégie, vous devez comparer la performance de la stratégie avec le risque associé. Il vaut mieux choisir un trader qui a un drawdown maximum de 4% avec une performance de 15%, qu'un trader avec un drawdown de 15% et une performance de 30%.

Si vous respectez toutes ces conditions, vous allez voir qu'il ne vous reste pas beaucoup de traders à copier sur la plateforme de trading social….


Conclusion



Si vous décidez de faire du trading social, vous ne devez pas copier un trader aveuglément. Vous devez chercher à comprendre le fonctionnement de sa stratégie et surtout bien vérifier qu'il gère parfaitement son risque.
Le trading social n'est pas une mauvaise chose sur le fond mais est en contradiction avec un principe de base du trading : « A chaque trader sa stratégie ». De plus, le fonctionnement des plateformes de trading social (commissionnement des traders) remet en cause la pertinence du modèle.

A propos du posteur

  • 729
  • 4542
  • 17957
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

0 Commentaires