Rechercher un produit / trader / groupe :

Le swing trading

  • 421
  • 3446
  • 162
  • 6848
Le swing trading est une méthode de trading visant à profiter des mouvements de tendance ou de contre tendance. L'investisseur va chercher à capter une partie du mouvement haussier ou baissier pour générer des profits. Dans l'déal avec le swing trading, il s'agit donc d'acheter au plus bas pour vendre au plus haut. Bien évidemment, cela n'arrive quasiment jamais, et si c'est le cas, c'est du à la chance. Le swing trading utilise tous les éléments de l'analyse technique (les figures chartistes, les chandeliers japonais, les indicateurs techniques….) pour prédire l'évolution future du cours d'un actif.


Trading de tendance vs trading de contre tendance



Le swing trading regroupe le trading de tendance et de contre tendance. Dans les deux cas, il est indispensable de savoir identifier la tendance d'un actif et d'être capable de détecter les retournements de tendance.

Dans une stratégie de tendance, le swing trader cherche à capter les mouvements dans le sens de la tendance. La tendance peut être haussière ou baissière.
Dans une stratégie de contre tendance, le swing trader cherche à capter les mouvements de correction dans une tendance haussière et les rebonds dans une tendance baissière.

Il n'y a pas de stratégies meilleures que d'autres dans le swing trading. Aucune stratégie n'est parfaite, elles ont toutes leurs avantages et défauts. Certaines vont être plus performantes dans des phases de forte volatilité et d'autres dans des phases moins volatils. Votre stratégie doit être en rapport avec votre psychologie. Il est par exemple impossible pour un trader de tendance d'appliquer une stratégie de contre tendance sur le long terme. En effet, durant les phases de pertes que connait toute stratégie de trading, le trader va remettre en question la stratégie. Il ne va plus y croire et va cesser de l'appliquer.

Des stratégies de swing trading gagnantes, il en existe des milliers. Le plus dur en trading n'est pas de trouver une stratégie mais d'être capable de s'y tenir sur le long terme.


Les règles à respecter en swing trading



-

Money management

: Comme toute méthode de trading, le swing trading impose de suivre les règles de money management. Vous devez donc utiliser un stop loss sur l'ensemble de vos positions et traiter avec un effet de levier réduit. Votre risque sur un trade ne doit jamais dépasser 2% de votre portefeuille. Si vous avez plusieurs positions en même temps, vous pouvez descendre le niveau à 1%, voir 0.5%. Vous ne devez pas avoir un effet de levier global trop important.

En vous forçant à respecter ses règles de base, il est impossible de raser votre compte (même avec une mauvaise stratégie). Le money management vous permet de durer dans le temps et de survivre dans les phases de pertes de votre stratégie de swing trading.

Vous devez également avoir un ratio rendement/risque positif sur chaque trade. Ce ratio doit normalement tendre vers 2. Cela signifie qu'un trade gagnant peut couvrir deux trades perdants si vous adoptez un risque égal sur chaque trade. Si votre objectif de cours est trop rapproché par rapport à votre stop loss, vous ne devez pas prendre position. Le swing trading vise à capter si possible de grands mouvements de tendance. SI vous voyez que le potentiel baissier ou haussier est trop faible, cherchez une autre opportunité. Avec le swing trading, vous devez savoir être patient pour attendre les bonnes opportunités de trades. Ne cherchez pas à être constamment en position.

-

Trading à sens unique

: En swing trading, vous devez vous fixer un sens à traiter. Pour cela, il faut différencier le graphique de signaux (unité de temps de votre trade) de celle de votre graphique de tendance (unité de temps supérieure à votre trade). Si vous traitez sur un graphique journalier, regarder la tendance sur le graphique hebdomadaire.

Sur votre graphique de tendance, vous devez identifier les niveaux clés. Il y a le niveau au dessus duquel vous vous autorisez les positions longues uniquement (sens à traiter long), un autre ou vous vous autorisez uniquement les positions shorts (sens à traiter short) et un dernier ou vous êtes neutre sur l'actif. Ainsi, si vous êtes long sur votre graphique de tendance, vous ne devez pas prendre en compte les signaux de vente sur votre graphique de signaux.

Le swing trading permet de traiter la tendance ou la contre tendance, mais dans les deux cas, il est indispensable d'avoir un signal clair d'achat/vente sur votre graphique de signaux. Prendre position ne se fait pas au feeling. Il est par exemple interdit de prendre position à l'achat juste parce que le cours se situe sur un support. Il faut attendre un rebond du cours avant de passer à l'achat.


Le swing trading en pratique



-

Sortie de trade

: En swing trading, la sortie sur un trade gagnant peut se faire soit sur objectif, soit jusqu'à épuisement de la tendance. Votre graphique de tendance peut alors s'avérer très utile pour déterminer le potentiel de hausse/baisse. Si vous voyez qu'il est important (support/résistance éloigné, forte poussée d'une devise sur le Forex, euphorie/panique sur les marchés actions, rallye haussier/baissier…), il peut être intéressant d'exploiter ce potentiel et de laisser porter votre trade. Dans le cas contraire, prenez vos gains une fois votre objectif atteint. Bien évidemment, vous devez au fur et à mesure du trade déplacer votre stop loss pour protéger vos gains. Pour exploiter au mieux votre trade et coupez au bon moment, vous devez également être capable de bien identifier les retournements de tendance.

-

Gestion du risque

: En swing trading, il est très important d'avoir une gestion du risque irréprochable. Vous devez avoir un risque à peu près équivalent sur chaque trade sous peine de voir votre compte trop influencé par un trade. Si vous traitez sur différentes unités de temps, vous ne devez pas risquer davantage sur un trade plus long terme. Sur les grandes unités de temps, vous devez alors réduire la taille de votre position.

Vous devez également être capable de respecter à la lettre les règles de money management du swing trading. Une fois que vous y déroger, il est très difficile de les appliquer de nouveau. C'est alors le début d'un cycle infernal qui vous mènera à la perte de tout votre capital.

Enfin, vous ne devez pas dépasser un certain niveau de risque sur l'ensemble de vos positions en swing trading. Risquer 1% sur chaque trade c'est bien mais si vous ouvrez 15 positions en même temps, la ca devient du suicide ! Je vous conseille de vous fixer un niveau de perte maximum sur la journée. Si ce niveau est atteint, vous ne prenez plus de nouvelles positions. Vous pouvez par exemple vous fixer une perte maximum équivalente à deux fois votre gain moyen journalier. Ainsi, même sur une journée noire (que des trades perdants), vous avez la possibilité de rattraper votre perte sur les jours suivants sans être forcé de prendre des risques supplémentaires. Si vous vous fixer un montant de perte trop important, vous allez avoir la sensation de ne jamais pouvoir revenir et vos émotions vont prendre le dessus. C'est le début de la fin !

-

Volatilité

: En swing trading, nombreux sont les traders qui pensent que la volatilité est leur allié. Ils se disent qu'il est possible de générer des profits plus rapidement. La volatilité est un danger, elle augmente le risque de voir votre stop atteint (même si votre scénario se réalise). Il faut donc évitez de traiter durant les annonces économiques. Si vous êtes en position avant une annonce, pensez à écarter vos stops loss. Vous ne devez jamais prendre de position juste avant une annonce importante (taux d'intérêt, taux de chômage, inflation…). Consulter le calendrier économique pour vous tenir au courant des différentes annonces à venir.


Avantages du swing trading



-

Une multitude de stratégie de trading

: Des stratégies de swing trading gagnantes, il en existe des milliers. Garder en tête que la complexité d'une stratégie de trading n'a pas de lien avec la performance générée. En swing trading, il faut rester simple. Utiliser les figures chartistes, les résistances et supports et un indicateur technique (par exemple le RSI) pour détecter les divergences et des signaux d'achat/vente est largement suffisant pour réussir.

-

Temps libre

: Contrairement au scalping, le swing trading peut ne pas être chronophage. Une fois que vous avez pris position, vous n'avez plus besoin de surveiller en permanence l'évolution de votre trade. Votre stop loss est là pour vous protéger en cas de retournement.

Plus vous traitez sur de grandes unités de temps, plus votre temps dédié au trading est faible. Le swing trading peut être pratiqué par tous les types de traders, quelque soit le temps disponible dont ils disposent. Il est d'ailleurs fortement conseillé de faire régulièrement des pauses, même si vous faites du swing trading court terme. Le trading exacerbe vos émotions, plus vous restez devant l'écran, plus le risque de voir vos émotions prendre le dessus est grand.

-

Faible impact des commissions

: En swing trading, les objectifs de cours sont éloignés contrairement au scalping. L'impact du spread et des différents frais de transaction (sur la bourse) sur la performance du trade est donc faible. De plus, en swing trading, le nombre de trade est réduit.

-

Ratio trades gagnants / trades perdants

: C'est l'un des grands avantages du swing trading. Un trade gagnant peut rattraper plusieurs trades perdants. Si votre ratio rendement/risque est de 2 en moyenne, cela signifie qu'en étant gagnant sur seulement 1/3 de vos trades, vous êtes à coup nul. Même sur le Forex ou 9/10 des traders sont perdants, une grande étude a montré que les traders étaient gagnants en moyenne sur 50% de leurs trades. C'est largement suffisant pour générer de la performance si vous respectez bien les règles de money management.


Inconvénients du swing trading



-

Stress important

: Le swing trading génère un stress important du fait de la durée de portée des trades. D'une part, les objectifs de cours sont rarement atteints en ligne droite. Le cours effectue des mouvements de corrections plus ou moins marqués. Vous pouvez alors être tenté de couper votre trade prématurément. C'est pour cela que je vous conseille de ne pas rester coller devant votre écran de trading, surtout si vous êtes un trader débutant. Vous devez laisser respirer votre trade si vous voulez capter de grands mouvements de tendance avec le swing trading.

Le stress est également important du fait que les positions peuvent être conservées durant la nuit et le weekend. C'est pour cette raison que vous devez gérer votre risque sur chaque trade. Si vous ne dormez pas l'esprit libre, c'est que vous risquez une trop grande partie de votre capital.

-

Gains irréguliers

: En swing trading, vous allez alterner les phases de pertes et de gains. Il est parfois frustrant et énervant de terminer une journée de trading en perte. Dites vous que cela fait partie du trading. Il est impossible d'avoir que des trades gagnants. Si votre stratégie de trading est bonne, vos phases de gains couvriront largement vos phases de pertes.

Les phases de pertes peuvent durer plusieurs jours, voir s'étaler sur un mois entier en swing trading. Vous ne devez pas remettre en cause votre stratégie de trading pour autant. C'est pour cela que l'on conseille aux traders débutants de toujours tester longuement leur stratégie de trading en démo. Cela permet de prendre confiance en sa stratégie pour surmonter les phases de pertes.

Bien évidement, si vous ne faites que perdre, il y a forcément une raison. Analyser chacun de vos trades perdants pour voir si vous avez commis une erreur (et dans ce cas corrigez la dans vos trades futurs) ou si c'est simplement le marché qui vous a donné tord. N'oubliez pas que votre scénario peut être le meilleure du monde (avec une forte probabilité de se réaliser), à la fin, c'est toujours le marché qui décide.

-

Gestion psychologique difficile

: En swing trading, la gestion des pertes est compliquée. Durant les phases de pertes, le trader peut remettre en cause sa stratégie. Il peut également céder à ses émotions devant la difficulté de trouver le trade qui pourrait combler sa série de trades perdants. Il ne faut pas résonner ainsi. Il faut être capable de prendre les trades un par un sans penser au global. Restez le plus objectif possible dans vos prises de décisions. Une position ne doit jamais être prise sous le coup des émotions, vous devez toujours attendre un signal de votre stratégie de trading. Vous ne devez pas non plus augmenter votre levier pour tenter de rattraper une série de trades perdants. Les séries de trades gagnants ca arrive aussi….


Conclusion



Le swing trading est une méthode de trading qui présente de nombreux avantages et convient au plus grand nombre. Il existe des stratégies de trading pour tous les types de traders. Toutefois, le swing trading met à rude épreuve votre psychologie. Il est primordial de respecter scrupuleusement les règles de money management. Votre stratégie de trading vous fait gagner de l'argent et le money management vous évite de trop en perdre. Contrairement au scalping, le swing trading laisse beaucoup de temps au trader pour cogiter sur sa stratégie et ses trades. Il faut donc être capable de gérer cette pression et cette remise en question permanente, d'où l'importance d'avoir confiance en sa stratégie (en la testant sur un compte démo).



Fiche issue de la rubrique -› Guide Trading -› Stratégie de Trading

Répondre

Vous devez être connecté pour pouvoir discuter...

Sujets similaires