Définition de la stagflation

  • Qui a voté?
  • 3816
  • 1

Qu'est ce que la stagflation?



La stagflation est une expression économique pour désigner une période avec une croissance molle ou nulle et une forte inflation. Pour que l'on puisse parler de stagflation, il faut que la hausse des prix et le ralentissement économique soit durable.

Causes et conséquences de la stagflation



La stagflation peut intervenir suite à une crise économique majeure. Pour relancer la croissance, la banque centrale applique alors une politique monétaire expansionniste. Elle abaisse alors ses taux directeurs et dans certains cas recourt à des instruments non conventionnels tels que le quantitative easing (QE). Cela a pour effet d'augmenter la masse monétaire.

Cette création monétaire peut alors générer une forte inflation et si la croissance économique n'est pas au rendez vous, alors une période de stagflation peut s'installer. La hausse des prix (mesurée par l'indice des prix à la consommation) entraîne une perte de pouvoir d'achat importante pour les ménages. De ce fait, la consommation ralentit et les entreprises abaissent alors leur niveau de production. Cela entraîne une hausse importante du taux de chômage. Tous ces éléments tirent la croissance économique vers le bas.

Généralement, pour sortir d'une période de stagflation, la banque centrale intensifie les mécanismes de la création monétaire (technique de la planche à billets) pour tenter de se sortir de la croissance molle. Le problème, c'est que cela continue d'alimenter la hausse des prix...

Le phénomène de stagflation peut également être du à une hausse du prix des matières premières (comme la hausse des cours du pétrole par exemple). Cette hausse vient augmenter les coûts de production des entreprises qui pour conserver leurs marges vont augmenter les prix des biens et services. Si cette situation perdure, cela peut entraîner une inflation durable et faire chuter la consommation. La croissance économique diminue et la stagflation peut s'installer.

Exemple de stagflation



Un exemple connu de stagflation fait suite au premier choc pétrolier de 1973. C'est la fin des Trentes Glorieuses et la hausse brutale des cours du pétrole va alors ralentir nettement l'activité économique et provoquer une hausse brutale de l'inflation. Cette situation économique intervient en France et aux Etats Unis. Le Royaume Uni était alors déjà touché par la stagflation depuis plusieurs années. C'est d'ailleurs le premier ministre Britannique Iain Macleod qui a inventé l'expression en 1965.

Pour sortir de cette situation économique, une politique de lutte contre la chômage a alors été mise en place par les différents pays. En France, c'est le gouvernement de Mitterand qui applique une politique de relance dès son élection de 1981. Cette politique est un échec totale, le chômage alors très élevé ne baisse pas (et continue même d'augmenter) et le taux d'inflation s'envole. La stagflation perdure. En 1983, Mitterand change finalement de politique. C'est le tournant de la rigueur. Dans de nombreux pays développés, le keynésianisme laisse place au monétarisme. C'est l'avènement de la politique de rigueur.

A propos du posteur

  • 814
  • 4542
  • 17551
  • 7306
Auteur du livre "Trading à sens Unique" (consultable gratuitement sur CentralCharts)

Ajouter un commentaire

no pic

Commentaires

1 Commentaires